"260 000 monospaces dans l'année" Bordeaux Gironde

Après le 7 places, Citroën présente la version 5 places.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

"260 000 monospaces dans l'année"

Contenu fourni par:

Sébastien Vandelle, responsable produit pour la gamme Picasso, répond aux questions d'Autonews. Il nous expose la différence entre les deux modèles. La stratégie du constructeur est de proposer une gamme complète de monospaces. Autonews : Pourquoi avoir commercialisé le 7 places avant le 5 places ? Sébastien Vandelle : Il s'agissait avant tout de combler le trou de la gamme entre le Xsara et le C8. Nous étions le dernier constructeur à ne pas avoir de 7 places. Nous avons ensuite comblé l'écart avec le 5 places entre le Xsara et le Grand C4 Picasso. Notre objectif est de proposer une gamme complète de monospaces. Notre objectif de ventes est de 260 000 véhicules de ce type en 2007, tous modèles confondus. Autonews : Par rapport au Grand C4 Picasso, l'esprit est-il différent ?

Sébastien Vandelle : Le 5 et 7 places ont deux silhouettes bien différentes et chacun a une personnalité qui lui est propre. Ainsi le C4 Picasso a un style plus sportif, visant une clientèle plus jeune, que le grand, qui se veut plus familial. Par exemple, sur la calandre du 5 places, la maille rappelle le monde du sport. Nous proposons 4 monospaces et on doit reconnaître d'un simple coup d'œil le modèle en question. Autonews : Pourquoi maintenir au catalogue le Xsara Picasso ? Sébastien Vandelle : Nous sommes dans une politique d'élargissement et non de remplacement. Par ailleurs, le Xsara Picasso se vend encore très bien. Il offre des prestations certes en dessous d'un C4 Picasso, plus cher, mais il est loin d'être dépassé. Il demeure une référence en terme d'architecture intérieure. De plus, il nous sert de véhicule d'entrée de gamme pour les monospaces.

Author: Clotilde CHENEVOY

Lire d'autres articles sur le site de Autonews