Achat ou location de voiture Bordeaux Gironde

Vous êtes tentés par une voiture neuve, mais, devant l'ampleur de l'investissement qu'un véhicule représente - et surtout devant la vitesse à laquelle une auto récente se déprécie -, vous hésitez sur la voie à choisir: Achat ou location ?

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Super Freins
(055) 696-2060
102 rue Liberté
Bordeaux, Gironde
 
Carrosserie Automobile Coopérative
(055) 696-3010
53 rue Guillaume Leblanc
Bordeaux, Gironde
 
ARVAL
(055) 785-3500
Imm Turquoise 56 rue Tivoli
Bordeaux, Gironde
 
Renault Garage Wilson Agent
(055) 608-7050
273 bd Prés Wilson
Bordeaux, Gironde
 
Rent A Car Alaua Franchisé indépendant
(055) 633-6075
204 cours Marne
Bordeaux, Gironde
 
Speedy
(055) 649-6413
28 rte Toulouse
Bordeaux, Gironde
 
Stano Campos
(055) 681-7361
6 rue Labottière
Bordeaux, Gironde
 
Autocool
(055) 631-1066
16 rue Ausone
Bordeaux, Gironde
 
Carrière Jean-Philippe
(055) 692-5605
37 rue Charles Domercq
Bordeaux, Gironde
 
Avis
(082) 005-0505
gare SNCF
Bordeaux, Gironde
 

Achat ou location de voiture

Contenu fourni par:

La solution dépend en fait grandement de vos habitudes de conduite : roulez-vous beaucoup, êtes-vous essence, diesel ou biocarburant, aimez-vous changer souvent de voiture, entretenez-vous régulièrement votre monture et vous est-il indispensable d'en être le propriétaire ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, et évalué vos moyens, le nombre de possibilités s'offrant à vous se restreindra.

ACHETER AU MEILLEUR COUT

Il n'est pas aisé de résister au désir de posséder, surtout lorsque l'objet en question est une voiture neuve. Pour vous, il n'y a pas à discuter, vous voulez être pleinement propriétaire de votre automobile. Deux solutions s'offrent alors à vous : acheter à comptant ou recourir au crédit.

Si vous décidez de contracter un crédit, optez avant tout pour un crédit auto. Ainsi, vous ne commencerez à le rembourser que lorsque votre véhicule vous aura effectivement été livré, ce qui vous évitera de payer des intérêts intercalaires. Si la vente venait à ne pas se faire (si la voiture n'est pas conforme ou présente un vice caché), votre crédit auto serait rétroactivement annulé.

LES FORCES EN PRESENCE

Prospectez évidemment les banques et les organismes de crédit (Cetelem, Cofidis, Finaref, Mediatis...), mais n'oubliez pas de jeter un œil sur les formules proposées par les constructeurs. Tous ou presque (BMW, Citröen, Fiat, Peugeot, Porsche, Toyota, Volkswagen...) disposent de filiales financières qui offrent des solutions de crédit parfois avantageuses. Leurs packages (incluant par exemple les frais d'entretien) sont souvent plus coûteux. Vous préfèrerez vous tourner vers ceux des assureurs (AXA, GMF dont la campagne mavoituremoinschere.com est en ce moment sur toutes les chaînes de télévision, Macif...) et de leurs filiales financières. Ils incluent crédit auto et contrat d'assurance, et leur taux d'intérêt est parfois très compétitif

N'oubliez pas, dans votre quête, de prospecter à l'aide des sites internet qui permettent de comparer les taux (empruntis.com, cdiscount.com, comparaweb.com, meilleurxtaux.com...). Avant de contracter un emprunt, faites baisser autant que faire se peut le prix de la voiture que vous achetez, essayez dans la mesure de vos possibilités d'avoir un apport personnel et choisissez une durée de remboursement aussi faible que possible. Vous pourrez grâce à cela obtenir de l'organisme prêteur, quel qu'il soit, le taux effectif global (TEG) le plus bas possible. Vous minimiserez ainsi le coût de votre crédit.

LOUER AU MEILLEUR PRIX

Si vous souhaitez changer souvent - tous les deux ou trois ans - de véhicule et si vous roulez beaucoup - vous êtes indépendant ou travaillez en libéral... - , la solution de la location avec ses nombreuses formules - location avec option d'achat (LOA) ou leasing, location avec crédit ballon et location longue durée (LLD) - est faite pour vous.

La location avec option d'achat, qui porte aussi le nom de leasing, se caractérise par un engagement du constructeur de proposer à son locataire - qui n'est en aucun cas tenu d'accepter ! - d'acheter la voiture qu'il a louée, et ce pour un prix prévu au contrat. Ce dernier fixe aussi l'apport initial du locataire - qui sert de dépôt de garantie -, le montant du loyer mensuel, la durée de la location, le prix d'achat de la voiture à la fin de la location et surtout un kilométrage annuel maximal. Ce kilométrage est logiquement plus élevé pour les véhicules diesel que pour ceux fonctionnant à l'essence.Notez que dans le cadre de la LOA, le locataire est tenu d'entretenir régulièrement la voiture. Si, à la fin de la location, il choisit de ne pas exercer son « option d'achat » et de rendre la voiture au constructeur, ce dernier déduira du dépôt de garantie les frais de remise en état du véhicule. La LOA est donc à privilégier si vous envisagez d'acheter le véhicule que vous louez.

LOA BALLON ET LOCATION LONGUE DUREE

Si vous ne souhaitez pas régler de trop importantes mensualités, et si vous n'envisagez pas, dès le début, d'acheter le véhicule que vous allez louer, vous pouvez opter pour une LOA ballon ou crédit-ballon. La société qui vous loue un véhicule vous le reprendra au prix de l'argus. Le crédit-ballon porte sur la différence entre le prix d'achat et le prix de reprise. C'est cette différence que couvriront vos mensualités. La durée du remboursement et le kilométrage maximal sont fixés au contrat. Si vous dépassez le nombre de kilomètres prévu, vous devrez les racheter - et chèrement ! Cette solution est donc à privilégier si vous connaissez avec exactitude l'ampleur de vos déplacements et si vous n'envisagez pas d'acheter le véhicule en fin de contrat - car la formule vous reviendrait alors un peu cher.Vous pouvez finalement choisir une location longue durée ou LLD. Elle n'inclut pas d'option d'achat. Les loyers que vous verserez serviront à régler la location, l'assurance et l'entretien de la voiture. Comme avec la LOA ballon, tout kilomètre parcouru au-delà du forfait prévu coûte cher. Il faut donc ici aussi connaître avec précision son kilométrage. Une fois la durée de la location écoulée - entre 2 et 4 ans en général -, vous ne posséderez rien et on ne vous proposera rien, si ce n'est une autre LLD...

Author: Jean-Marie SARDA

Lire d'autres articles sur le site de Autonews