Acheter une voiture neuve à l'étranger Bordeaux Gironde

Vous rêvez d'une voiture neuve, mais l'objet roulant de vos désirs est cher, trop cher. La tentation est grande de vous tourner vers d'autres pays européens où la même automobile est proposée à un prix nettement plus bas qu'en France. Mais, comme toujours lorsqu'il s'agit d'acquérir un véhicule quel qu'il soit, la vigilance s'impose. Que vous achetiez vous-mêmes une auto neuve à l'étranger ou pa...

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Acheter une voiture neuve à l'étranger

Contenu fourni par:

Vous rêvez d'une voiture neuve, mais l'objet roulant de vos désirs est cher, trop cher. La tentation est grande de vous tourner vers d'autres pays européens où la même automobile est proposée à un prix nettement plus bas qu'en France. Mais, comme toujours lorsqu'il s'agit d'acquérir un véhicule quel qu'il soit, la vigilance s'impose. Que vous achetiez vous-mêmes une auto neuve à l'étranger ou passiez par un mandataire spécialisé, la prudence doit être de mise. Voici quelques conseils qui vous permettront de ne pas payer beaucoup plus cher que prévu un véhicule neuf venu de l'étranger et dont le prix était à l'origine très attractif...

ACHETER SOI-MEME A L'ETRANGER

Si vous trouvez que le prix des véhicules neufs en France est trop élevé, vous pouvez tout simplement aller acheter une voiture neuve dans un autre pays de l'Union Européenne. D'autant que l'offre croît avec l'élargissement de la Communauté ! Reste que pour acheter votre voiture hors de nos frontières, vous devrez vous déplacer pour la voir et surtout pour effectuer la transaction. Cette dernière se fera très vraisemblablement dans la langue de Shakespeare, de Cervantès ou de Goethe ! Si vous n'êtes pas versés en langues étrangères, faites-vous accompagner par une personne qui le sera !

Vous devrez d'abord vous assurer que la structure à laquelle vous achèterez votre voiture est bien le propriétaire dudit véhicule. Elle devra vous remettre un certificat de propriété barré. Vérifiez qu'il correspond bien à la voiture que vous achetez et que l'entreprise que vous règlerez en effectuant un virement international si possible - pour garder une trace de votre paiement - en est bien le propriétaire. Veillez également à ce que la facture qui sera éditée à l'occasion de la transaction soit libellée « Hors Taxes », car c'est vous qui devrez régler la TVA en France si vous souhaitez que votre véhicule soit immatriculé dans l'Hexagone. Vous paierez cette TVA directement à l'administration fiscale française. Et si vous ne le faites pas dans les quinze jours suivant votre achat, les services fiscaux peuvent vous demander quatre fois le montant de cette TVA ! Imaginez que vous l'ayez déjà payée - pour rien - dans le pays d'achat de votre véhicule, vous pourriez bien la payer cinq fois ! Exigez de votre vendeur, outre le certificat de propriété barré, un Certificat de conformité communautaire, faites assurer votre voiture et obtenez-lui une immatriculation provisoire dans le pays d'achat. Vous pourrez alors le ramener en France, payer la TVA aux Impôts dans les quinze jours suivant votre achat. Il ne vous restera plus qu'à obtenir une immatriculation auprès du service des cartes grises de votre préfecture.

RECOURIR A UN MANDATAIRE SPECIALISE

Pour faire jouer la concurrence européenne en matière automobile, vous pouvez également recourir aux services d'un mandataire spécialisé. Mais, là encore, il ne vous faudra pas accorder votre confiance au premier venu car les plus sérieux voisinent avec les moins recommandables. Privilégiez les mandataires établis, même si ce n'est pas un critère absolu de valeur. Le mandataire digne de ce nom est celui qui défendra votre dossier si un problème intervient avec le vendeur étranger. Passez par les forums sur Internet et par le bouche-à-oreille pour faire votre choix.

Une fois que vous aurez choisi un mandataire, procédez en deux étapes. Passez avec ce mandataire un contrat de recherche et de livraison d'un véhicule dont vous aurez précisé les caractéristiques (la dénomination commerciale et l'année modèle, la puissance fiscale et le type de carburant, la couleur et les équipements de série et options choisies, les conditions et la durée de la garantie constructeur via son réseau de distribution), le prix (prix Hors Taxes maximal que vous souhaitez débourser, rémunération TTC du mandataire incluse, tout comme les frais annexes occasionnés par la recherche du véhicule et dus à des tiers : le tarif de la voiture doit être ferme et définitif jusqu'à la livraison) et la date et le lieu de livraison. N'hésitez pas à ajouter des clauses coercitives à ce contrat (annulation de la commande si la date de livraison est dépassée de plus de sept jours, remboursement des sommes versées si pour une raison quelconque - non-conformité du véhicule, absence de certains documents le concernant... - vous ne pouviez le faire immatriculer en France et prévoyez les pénalités applicables en ce cas). Si le mandataire vous demandait un acompte, précisez-lui qu'il ne doit pas l'encaisser. La solution la plus sûre est de verser cet acompte - qui ne doit pas dépasser 10% du prix du véhicule - sur un compte séquestre.Lorsque le mandataire a trouvé la voiture de vos rêves au prix qui est le vôtre, signez un mandat d'achat concernant ce véhicule avec votre mandataire. Contre le prix fixé par votre premier contrat, le mandataire doit vous remettre le véhicule que vous recherchiez ainsi que tous les documents vous permettant de l'immatriculer en France, à savoir les mêmes que ceux que l'on doit vous fournir si vous achetez vous-mêmes une voiture neuve à l'étranger. Si le mandataire vous assure qu'il a réglé lui-même la TVA, il doit en contrepartie vous remettre un quitus fiscal attestant de ce paiement. Il ne vous restera plus qu'à télécharger le formulaire de demande d'immatriculation et de vous armer de patience pour aller faire la queue dans votre préfecture.

Author: Jean-Marc CODY

Lire d'autres articles sur le site de Autonews