Agir contre la pollution Bordeaux Gironde

Conscient du rôle prépondérant qu'ils ont à jouer dans la préservation de l'environnement, les industriels de l'automobile multiplient les voitures « vertes » et les opérations de communication à destination d'un public de plus en plus exigeant à leur égard en matière de respect de la nature.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Delanghe Damien
(097) 147-7673
124 rue tondu
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Association Tchernoblaye
(066) 410-0333
5 place camille Jullian
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Atelier B.K.M
(055) 624-2094
8 place amédée Larrieu
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Lambert Philippe
(055) 649-5252
218 boulevard albert 1er
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Lattanzio Environ Architecture Urbanisme
(055) 692-6038
70 rue malbec
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Next Invest Sarl
(055) 652-2494
86 cours marc Nouaux
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Société Forestière De La C D C
(055) 629-2209
1 place lainé
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Dfci Aquitaine
(055) 785-4042
6 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Federation Sepanso Sté Etude Protection Aménagement Nature Sud-Ouest
(096) 529-3716
1 rue tauzia
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Boulé Laetitia
(055) 691-1632
18 rue porte De La Monnaie
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Agir contre la pollution

Contenu fourni par:

Ainsi, quand le premier constructeur mondial, Toyota, distribue des plantes dépolluantes sur les Champs-Elysées, Citroën est présent au Salon de la Nouvelle Ville au Parc Floral de Vincennes avec une C3 1.4i GNV fonctionnant à l'essence et au gaz naturel. BMW a pour sa part réuni vingt-huit de ses Hydrogen 7 dans un périple reliant les principaux monuments de la capitale bavaroise. Bref, la lutte anti-pollution est à la mode, et il y a lieu de s'en réjouir...

MON FLEURISTE, C'EST TOYOTA !

Le jeudi 5 juin, date de la « Journée mondiale de l'environnement », la planète fêtera la nature. Organisée par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), cette manifestation internationale aura pour slogan « CO2 Kick the habit ! » - ou « pour en finir avec nos mauvaises pratiques favorisant les émissions de CO2 ». Le premier constructeur mondial, Toyota, profitera de cette journée d'action pour la préservation de la nature pour organiser au « Rendez-Vous Toyota », son espace d'exposition des Champs-Elysées, une opération de communication étonnante mais bienvenue : la distribution gratuite de 5 000 plantes dépolluantes au public !Dès 10h30 et jusqu'à 17h30, les visiteurs du show-room de la marque japonaise pourront non seulement se procurer une plante dépolluante, mais aussi des bouteilles d'eau que Toyota mettra gracieusement à leur disposition. Le constructeur entend ainsi sensibiliser les Franciliens à l'importance des plantes qui, grâce à leurs micro-organismes, transforment les polluants de l'atmosphère en une nourriture qui leur est bénéfique. Grâce au concepteur de la célèbre Prius, on respirera sur les Champs-Elysées, une première !

A NOUVELLES VILLES, VOITURES PROPRES !

Du 3 au 5 juin, le Parc Floral de Vincennes accueillera quant à lui le " Salon de la Nouvelle Ville ". C'est l'occasion pour Citroën d'insister sur son engagement environnemental. La marque aux Chevrons y présentera ainsi une C3 1.4i GNV fonctionnant grâce à une bicarburation essence/gaz naturel. Ce dernier offre l'avantage d'offrir des émissions de CO2 de 18 % inférieures à celles de l'essence, et de ne rejeter ni oxyde de souffre, ni plomb. Alors qu'approche la " Journée mondiale de l'environnement ", la moitié des véhicules vendus par Citroën en Europe émet au plus 140g de CO2/km et un quart 120g de CO2/km ou moins. Paris n'est pas la seule ville à faire les yeux doux aux hybrides. Ainsi, dans le cadre d'une parade organisée par BMW, c'est Munich qui a accueilli vingt-huit BMW Hydrogen 7 - sur la série limitée de cent produites par la marque à l'hélice. Ces dernières ont effectué des étapes dans les hauts-lieux de la ville depuis la Königsplatz jusqu'à l'agora de la Theresienwiese où se déroule en octobre la célèbre fête de la bière, en passant par la Siegestor, arc de triomphe à la gloire de la Bavière. C'était aussi le triomphe des voitures propres que l'ont fêtait, un signe encourageant pour l'avenir de la planète...

Author: Jean-Louis GARDEN

Lire d'autres articles sur le site de Autonews