Ambassadeur Bordeaux Gironde

Diplomate de premier choix, l’ambassadeur est le représentant de son pays à l'étranger.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Préfecture de la Gironde
(055) 690-6060
1 esplanade Charles de Gaulle
Bordeaux, Gironde
 
Agence de l'Eau Adour Garonne
(055) 611-1999
rue Prof André Lavignolle
Bordeaux, Gironde
 
Commissariats et bureaux de Police
(055) 647-1154
14 place Charles de Gaulle
Mérignac, Gironde
 
C.A.U.E (Conseil Architecture Urbanisme et Environnement)
(055) 697-8189
140 avenue Marne
Mérignac, Gironde
 
Chenil Police
(055) 613-0068
avenue Prés J F Kennedy
Mérignac, Gironde
 
Marine Nationale
(055) 601-5030
54 rue Croix de Seguey
Bordeaux, Gironde
 
Crèche Collective
(080) 019-0349
avenue Marue De Lattre de Tassigny
Mérignac, Gironde
 
Detachement Air 204
(055) 612-2504
35 rue Beauséjourue
Mérignac, Gironde
 
Centre en Route de la Navigation Aérienne du Sud-Ouest
(055) 655-6000
rue Beaudésert
Mérignac, Gironde
 
Centre Routier Départemental
(055) 612-1520
240 avenue Marne
Mérignac, Gironde
 

Ambassadeur

Ambassadeur

• Définition générale : Il a un rôle actif en tant que des intérêts commerciaux mais aussi du rayonnement culturel de son pays d’origine. Travailler dans les négociations bilatérales ou multilatérales et promouvoir la paix fait aussi parti de ses responsabilités.

• Compétences nécessaires : Connaissances politiques, juridiques, historiques, économiques étendues.

• Activités : A l’ambassade, il s’occupe des affaires de diplomatie, que ce soit des affaires politiques, économiques, ou culturelles. Au consulat, sorte d'hôtel de ville à l'étranger, il remplit des tâches très concrètes d'état civil (passeports et visas, célébration de mariages et organisation des élections pour les français vivant à l’étranger.).Il doit aussi garder informé son gouvernement des évolutions de la réalité du pays dans lequel il a pris ses fonctions.

• Qualités : Sens de la conciliation, maîtrise des langues, curiosité et sens aigu de l’observation et de l’analyse politique. Goût du dépaysement.

• Formation recommandée : Pour accéder à ce métier, seul la voie de l’ENA le permet.>

• Salaire : En moyenne 7500 euros par mois.

• Environnement : Il est aussi bien actif à l'intérieur de son pays, au sein du Ministère des Affaires étrangères, qu'à l'extérieur : dans les ambassades, les consulats, auprès d'organismes internationaux (OTAN, ONU, UNESO, Union européenne..).

Lire d'autres articles sur le site de L4M