BMW Gina Light Visionary Model Bordeaux Gironde

Pour BMW, l'automobile se décline au présent et également au futur, comme en témoigne le concept Gina Light Visionary Model que la marque munichoise vient de dévoiler.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

BMW Gina Light Visionary Model

Contenu fourni par:

Visionnaire comme son nom l'indique, la Gina préfigure les choix esthétiques, ergonomiques, fonctionnels et industriels qui pourraient être à la base des prochains véhicules bavarois. Elle vise surtout à apporter une réponse aux questions que les ingénieurs et designers de la marque allemande se posent quotidiennement pour faire évoluer leurs modèles et les adapter aux nécessités de leur époque ainsi qu'aux désirs de leurs clients. C'est bien ce que l'on attend d'un constructeur de renom !

DIALOGUEZ AVEC GINA !

Gina, le nom de baptême du dernier concept BMW, n'à rien à voir avec un prénom féminin ! Il est constitué des initiales de « Geometry and Functions In "N" Adaptions » - ou Géométrie et adaptations fonctionnelles infinies » : ambitieux programme ! Laboratoire d'étude pour les prochains véhicules de la marque, la Gina est dotée d'une forme et de fonctionnalités lui permettant de répondre aux exigences de conducteurs en quête de véhicules toujours plus exclusifs. BMW avoue même avoir conçu cette voiture pour que s'établisse un dialogue entre la Gina et son propriétaire. La Gina est composée de quatre éléments métalliques recouverts d'un revêtement qui offre, à la fois, l'apparence d'une peau et celle d'un drapé, résiste à l'eau, au froid comme au chaud - et se révèle très malléable. Il est ainsi possible d'accéder au huit-cylindres qui meut cette propulsion en étirant - de gauche comme de droite - la couverture du capot ! Flexible, cette peau permet au pilote de modifier la structure de son véhicule sans que sa surface n'en soit altérée : ainsi, un spoiler arrière s'élève à haute vitesse, mais la poupe ne perd pas une once de son homogénéité. Un poupe qui, pour le style, accueille deux doubles sorties d'échappement quand les roues reçoivent des jantes 20'' en alliage léger.

DE LA FONCTION NAIT L'ORGANE

Comme sur la très récente BMW M1 Hommage présentée au public lors du Concours d'élégance de la Villa d'Este, les optiques avant de la Gina n'apparaissent que lorsqu'elles sont allumées, la texture de sa robe laissant passer la lumière sans pour autant être transparente. Dans l'habitacle, les éléments ne se rappellent à l'attention du pilote que quand ce dernier les sollicite. Ainsi, le volant et le combiné d'instrumentation se rétractent lorsque la Gina est à l'arrêt, laissant ainsi plus d'espace vital au conducteur. Les portes permettant d'accéder à cet habitacle s'ouvrent soit latéralement, soit en avant et vers le haut. Lorsqu'elles sont ouvertes, le drapé de leur revêtement semble froissé, mais il retrouve son lissé dès qu'elles sont refermées.Pour mettre au point un tel concept, BMW a également revu ses structures de production. La Gina est ainsi produite avec une économie de moyens - en terme de matières premières et d'énergie - dans un souci environnemental élevé. Mais, la marque bavaroise a également fait le choix de privilégier l'homme - des spécialistes hautement qualifiés - plutôt que la machine, ainsi que le service clients. Grâce à son système « Rapid Manufacturing », BMW est capable de produire à bas coût des pièces uniques qui lui permettent d'offrir à ces derniers des véhicules répondant à leurs plus extrêmes exigences. L'avenir de l'automobile, en quelque sorte !

Author: Richard BRIGANZA

Lire d'autres articles sur le site de Autonews