Bébé manque de confiance en lui ? Bordeaux Gironde

L'enfant qui manque d'estime de lui. Entre 0 et 3 ans on ne peut pas vraiment parler de signe car l'estime de soi est encore embryonnaire.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Opali
(055) 787-4230
13 rue Camille Godard
Bordeaux, Gironde
 
Le Petit Prince
(055) 686-2555
359 Bis Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
 
Vivéo Services
(081) 165-0180
9 rue Condé
Bordeaux, Gironde
 
Maman Bio
(055) 696-2024
42 Cours Verdun
Bordeaux, Gironde
 
Vivradomicile
(055) 631-3027
28 Bis rue Brun
Bordeaux, Gironde
 
Les Calins d'Orme
(055) 669-8005
212 rue Naujac
Bordeaux, Gironde
 
Générale des Services
(055) 617-7808
489 Avenue de Lattre de Tassigny
Bordeaux, Gironde
 
Sous Mon Toit
(081) 058-7769
2 cours du XXX juillet 33064
Bordeaux, Gironde
 
Les Chérubins
(081) 011-1010
59 rue Vaucouleurs
Bordeaux, Gironde
 
Fnac Eveil et Jeux
(089) 235-0666
CC Mérignac Soleil
Mérignac, Gironde
 

Bébé manque de confiance en lui ?

Contenu fourni par:

Mais il y a quand même deux grandes directions qui peuvent indiquer une carence :

Soit l'enfant est replié sur lui , atone, inhibé, il n'a pas envie d'explorer, ni de jouer, c'est un bébé un peu figé. Attention : ce n'est pas parce qu'un enfant est comme ça qu'il manque forcément d'estime de soi ! C'est juste un des signes possibles.

  Soit il fait preuve d'hyperactivité motrice, mais pas de manière constructive. Très excité, il ne tient pas en place. C'est ce qu'Emmanuelle Rigon appelle "un enfant buldozer qui n'hésitera pas à se jeter contre les murs pour voir ce que ça fait et détruit tous les jouets qu'on lui donne".

C'est assez net vers 20-24 mois lorsque les enfants renversent, écrasent, sautent dessus systématiquement.
Cette attitude destructrice se retrouve aussi dans leur comportement avec les autres. Or un enfant qui n'a pas de problème d'estime de lui en principe n'est pas agressif.

Parents, l'égo de votre bébé est entre vos mains !
Si tout ne se joue pas avant 3 ans, il faut savoir que les carences affectives du premier âge sont un peu compliquées à récupérer. Bien sûr il y a le phénomène de résilience dont parle Boris Cyrulnik (des adultes qui ont réussi à surmonter des traumatismes vécus dans leur enfance), mais quand on examine les cas dont il parle, on constate qu'il y a toujours eu dans leur histoire quelqu'un pour apporter attention et encouragement au cours de la première année.

Lire d'autres articles sur le site de Infobebes