Bentley Continental Supersports Bordeaux Gironde

On nous avait annoncé la plus puissante Bentley jamais produite… C’est chose faite avec la Continental Supersports. Sous le capot, le W12 gronde maintenant avec 621 chevaux et peut rouler au bioéthanol ! De quoi atteindre le Nirvana avec une classe verte et toute british… et jusqu’à 329 km/h, s’il vous plait !

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Bentley Continental Supersports

Contenu fourni par:

Bentley sous stéroïdes

Pour le style, Bentley a voulu différencier sa nouvelle Continental Supersports du reste de sa gamme avec un kit carrosserie digne du préparateur Mansory ! La belle, rabaissée de 10 mm, a reçu des boucliers redessinés et des jantes de 20 pouces. L’habitacle –devenu 2 places- reste typique de la firme britannique. Cuir, carbone et alcantara tapissent aussi bien les sièges baquets que les contre-portes, avec un habillage bi-ton rouge et noir du plus bel effet.

Crise ou pas, Bentley n’a pas abandonné la course aux chevaux. Ainsi, le constructeur présentera sur son stand du salon de Genève la plus puissante auto qu’il ait jamais produite. La Continental Supersports abrite en effet 621 chevaux sous le capot, soit 11 de plus que la Continental GT Speed. Peu d’étalons supplémentaires certes, mais à ce niveau, peu importe, on ne compte plus.

Malgré tout, les performances sont exceptionnelles : le 0 à 100 km/h est exécuté en 3,9 secondes tandis que la vitesse de pointe atteint les 329 km/h. De quoi rivaliser ou presque avec une Ferrari F430 Scuderia par exemple (0 à 100 en 3,5 secondes). Des performances obtenues grâce au bloc 6.0 W12 associé à une nouvelle boîte automatique Quickshift à 6 rapports, permettant des passages de vitesses 2 fois plus rapides ! Impressionnant quand on sait que la Supersports n’a rien du poids-plume, avec 2 240 kg tout de même ! Et ce, malgré un petit régime qui lui a fait perdre 110 kg par rapport à la GT Speed.

Semi-écolo

En plus d’être la plus puissante des Bentley, la Continental Supersports peut se targuer d’être la première voiture de prestige fonctionnant au bioéthanol. Un peu à l’image de la très exclusive et sportive Koenigsegg CCXR et ses plus de 1000 canassons carburant à l’E85, Bentley a voulu se donner bonne conscience semble-t-il, en transformant le W12 des Continental afin de carburer autant à l’essence qu’au bioéthanol.

D’après Bentley, le choix de ce carburant vert permettrait de réduire de 70 % les émissions de CO2 de sa Continental Supersports (de la fabrication de l’E85 à son utilisation). Mais le constructeur annonce un taux moyen d’émissions de CO2 relativement réduit pour une sportive de ce calibre : 388 g/km. Du côté des consommations, il ne faudra pas avoir peur de passer à la pompe car la belle furieuse avalera en moyenne 16,3 l aux 100 km. Bentley a d’ores et déjà annoncé vouloir étendre cette technologie à tous ses véhicules d’ici 2012.

Supersports = super prix ?

Si vous êtes intéressé, sachez qu’il faudra avoir le portefeuille bien garni, sa petite sœur, la Continental GT Speed dépassant déjà les 200 000 euros.

Author: Claudine Alves

Lire d'autres articles sur le site de Autonews