Bien acheter sa voiture Bordeaux Gironde

Vous venez d'avoir votre permis ou vous avez économisé assez d'argent et vous brûlez d'acheter une voiture. Attention, afin que votre achat ne tourne pas à la catastrophe, modérez votre désir et faites un état précis de vos besoins et du budget que vous pouvez consacrer à une automobile.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Bien acheter sa voiture

Contenu fourni par:

En matière de voiture comme dans beaucoup de domaines, c'est l'argent qui déterminera votre choix, le goût personnel passant au second plan. Voici quelques conseils pour que votre portefeuille et votre mécanique fassent bon ménage.

EVALUEZ VOS BESOINS

Demandez-vous d'abord quel usage vous souhaitez faire de votre voiture. Allez-vous rouler sur des petites routes ou sur l'autoroute ? Allez-vous souvent conduire des passagers ou serez-vous seul ; transporterez-vous souvent des objets (cartons, valises, meubles...) ?

D'autre part, essayez de déterminer le kilométrage annuel que vous allez effectuer. Cela ne devrait pas être si difficile : demandez par exemple à vos amis disposant d'une voiture combien de kilomètres ils parcourent chaque année. A moins d'avoir la bougeotte, votre kilométrage devrait avoisiner le leur. Ensuite, il ne vous restera plus qu'à choisir l'énergie la mieux adaptée, essence ou diesel. Si vous êtes un gros rouleur, malgré la faible différence de prix qui existe entre les deux carburants, vous opterez quand même pour le second.Sachez aussi si vos trajets seront régionaux ou nationaux. Certaines régions sont plus soumises à certains types d'intempéries que d'autres (brouillard, neige, verglas...) et si vous les fréquentez, vous devrez choisir une voiture disposant d'équipements de sécurité adaptés (phares anti-brouillard, système de chauffage performant, ABS et airbags...).

MONEY IS MONEY

C'est bien évidemment le nerf de la guerre et vous risquez vite de déchanter si vous partez à la recherche de votre première voiture sans budget - d'achat et d'entretien ! - précis en tête. Il est assez délicat d'en établir un car les critères à prendre en compte sont très nombreux.Vous devez dans un premier temps opter pour le neuf ou pour l'occasion. Le neuf présente des avantages certains : des équipements de sécurité de pointe - ce qui n'est pas négligeable pour un jeune conducteur -, une garantie constructeur et un entretien moins coûteux. Les deux principaux inconvénients sont le prix d'achat - élevé à moins que vous n'optiez pour une voiture à bas coût type Dacia Logan -, et la décote sévère qui frappe durement les véhicules autres que les voitures de luxe et de sport...

L'occasion présente bien sûr l'avantage du prix, de la relative décote et de l'assurance moins élevée. Les points noirs des véhicules d'occasion sont l'entretien souvent beaucoup plus coûteux, les équipements de sécurité parfois moins nombreux et la consommation souvent supérieure car les moteurs sont moins performants. La garantie constructeur, inopérante dans ce cas, est souvent remplacée par une garantie offerte par les professionnels - et aussi par les particuliers car ces derniers peuvent en souscrire une auprès d'organismes spécialisés pour assurer leur vente.

LES AUTRES DEPENSES

On a tendance à penser, quand on acquiert sa première voiture, que l'achat est la principale dépense qui nous guette, et qu'ensuite en consacrant quelques sous de temps à autres à sa voiture, on pourra profiter pleinement de celle-ci. Et bien, détrompez-vous. Voici les multiples postes qu'il vous faudra prendre en compte dans votre budget prévisionnel.

Sachez que vous devrez compter avec le prix de l'essence, de l'huile - notamment avec des occasions assez anciennes -, des pneus, et bien entendu de l'assurance, des PV - qu'ils soient liés aux radars ou pas -, du stationnement - en garage ou dans la rue - et des péages, sans compter l'entretien courant - filtres, plaquettes, balais d'essuie glaces, lavage... - et surprise - pot d'échappement, embrayage, courroies, voire accrochages... Vous en avez froid dans le dos ? Peut-être aurez-vous aussi recours au crédit pour compléter votre pécule. Bon nombre d'assureurs vous proposeront des formules d'emprunt lorsque vous assurerez votre voiture. Si vous en souscrivez un, vous devrez intégrer les mensualités de remboursement à votre budget. Heureusement pour vous, certains assureurs refusent d'assurer les jeunes conducteurs qui veulent rouler dans des voitures de fortes cylindrées - et donc les plus coûteuses. Ils viennent ainsi au secours de bien des jeunes acheteurs en leur évitant à la fois de se ruiner et de prendre des risques inutiles.

BIEN ACHETER

Une fois que vous aurez fixé votre budget, ne vous en départissez pas, quoiqu'on vous propose. Ensuite, prospectez tous azimuts, que vous cherchiez une voiture neuve (allez voir les concessionnaires, surfez sur les sites des constructeurs et des mandataires, lisez la presse automobile pour connaître tous les prix et toutes les offres spéciales -séries spéciales, fin de séries - du moment) ou une voiture d'occasion (visitez les salons et les sites spécialisés, notamment ceux présentant des véhicules collaborateurs, lisez la presse auto qui consacre de multiples pages aux occasions, notamment lors de dossiers fort utiles où sont épluchés les réels prix de revient des voitures). Bref, devenez incollables sur le modèle qui vous intéresse et ne l'achetez qu'au prix que vous êtes prêts à mettre ! N'hésitez pas à marchander, même si vous achetez un véhicule neuf. Et n'achetez aucun véhicule que vous ne désiriez pas vraiment.

Si vous achetez une occasion à un particulier, faites vous accompagner si possible d'un spécialiste auto, respectez les règles minimales de prudence (surveillez la rouille, les éventuels accidents, la direction, la mélasse dans le moteur, mais aussi l'éventuel nantissement) ; vérifiez la provenance du véhicule (surtout s'il arrive de l'étranger, si vous suspectez un vol, si vous craignez de ne pas être en présence du vrai propriétaire...).Laissez dans tous les cas la raison l'emporter. Si vous optez pour l'occasion, faites-vous la main sur une voiture moyenne, vendue à de nombreux exemplaires pour que sa côte soit basse et que les pièces soient nombreuses, choisissez une auto avec moins de 60 000 kilomètres - tout se gâte à ce moment-là - et une motorisation pas trop puissante - 1.2 ou 1.4 serait parfait - pour éviter l'assurance coup-de-massue. Ensuite, faites-vous plaisir...

Author: Jean-Marie SARDA

Lire d'autres articles sur le site de Autonews