CHRONIQUE : Précieux secrets Bordeaux Gironde

Personne n’a eu besoin de nous apprendre à dissimuler. Nous l’avons fait d’instinct, dès le jour où nous avons appris à parler. Nous essayons d’inventer des histoires pour justifier un retard ou un travail non fait. Généralement, ça ne prend pas et nous sommes confondus.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Atelier Terre de Ciel
(055) 679-1872
12 Bis rue Colbert
Bordeaux, Gironde
 
VPMS Quartier Libre
(055) 644-2675
29 rue Cheverus
Bordeaux, Gironde
 
Atelier sur Cour
(068) 060-9884
72 rue Judaique
Bordeaux, Gironde
 
Fnac Eveil et Jeux
(089) 235-0666
10 rue des trois Conils
Bordeaux, Gironde
 
F.R.M.J.C (Fédération Régionale Maisons Jeunes et Culture)
(055) 624-0444
42 rue Teinturiers
Mérignac, Gironde
 
Loisirs et Création
(055) 781-8785
r Trois Conils
Bordeaux, Gironde
 
Atelier Citrouille
(055) 644-3549
7 rue Huguerie
Bordeaux, Gironde
 
LIMA (L'Institut des Métiers Artistiques)
(055) 690-0010
91 rue Judaique
Bordeaux, Gironde
 
Truffaut
(055) 612-9100
rue Hipparque
Mérignac, Gironde
 
Oxylane Village Decathlon
(081) 050-7507
Domaine de Pelus 5 rue Hipparque
Mérignac, Gironde
 

CHRONIQUE : Précieux secrets

Contenu fourni par:


Il faudra faire mieux la prochaine fois : mieux juger de ce qui est crédible, tenir compte de l’expérience de celui à qui l’on s’adresse, apprendre à ne pas laisser paraître son trouble, etc. Ce faisant, nous cherchons à établir notre autonomie à l’égard des autres et surtout des membres de notre environnement immédiat. Pendant ce temps-là, ces derniers s’efforcent de nous convaincre « qu’il faut toujours dire la vérité ». Nous n’en tiendrons compte que partiellement, car tout dire ne nous livrerait-il pas pieds et poings liés aux autres ?

Un professeur de psychologie de Harvard, aux Etats-Unis, Daniel Wegner, l’admet clairement : « Nous ne sommes pas tout à fait nous-mêmes si nous ne pouvons pas tenir de secrets. Un secret nous évite d’avoir le sentiment de nous diluer dans un groupe, ou notre communauté de travail, voire notre famille ou notre couple. » Et il souligne que certains sont à cet égard plus doués que d’autres.
Le film de Robert Guédiguian, Le Promeneur du Champ-de-Mars, et les mémoires d’enfance de Mazarine ("Bouche cousue" de Mazarine Pingeot - Julliard, 2005) nous ont récemment rappelé celui qui passait pour le prince du mystère entretenu et de la vérité travestie, François Mitterrand. Ce qui impressionnait, et parfois exaspérait ses interlocuteurs, c’était de sentir qu’il ne disait que ce qu’il avait choisi de vous dire. Ce n’est pas donné à tout le monde.
Ceux qui respirent la franchise nous sont plus sympathiques que ceux qui semblent ne jamais se livrer complètement. Mais sont-ils mieux équipés pour se construire et faire face aux duretés de la vie ? Question dérangeante, à laquelle combien d’entre nous répondraient oui sans hésiter ?

Spontanément la crainte d’être trompés ou trahis nous fait réclamer la transparence et nous méfier des secrets des autres. Mais ces derniers n’ont pas forcément pour but de nous nuire. Ils peuvent aussi servir à renforcer la personnalité ou l’autonomie de ceux que nous aimons. Sans oublier tout ce que nous passons sous silence pour ménager la sensibilité ou la susceptibilité de nos proches. Et ne sommes-nous pas nous-mêmes faits en partie de nos secrets ? La confiance ne se fonde pas uniquement sur la vérité de l’autre. Elle peut inclure ses secrets si c’est à une dose qui n’empoisonne pas la relation avec lui.
Si la vie et les rapports humains pouvaient être simples, ça se saurait.
Jean-Louis Servan-Schreiber
Journaliste et patron de presse, Jean-Louis Servan-Schreiber a toujours été attiré par la psychologie. Auteur de nombreux ouvrages, il a réussi à conjuguer ses deux passions à travers le magazine Psychologies.
Lire une autre chronique de Jean-Louis Servan Schreiber

Lire d'autres articles sur le site de Psychologies