Cadillac CTSSport Wagon Bordeaux Gironde

Cadillac veut se faire une place sur le marché européen. Et si la BLS Wagon n'avait pas parfaitement réussi son opération séduction, la nouvelle CTS Sport Wagon a un gros atout dans sa manche : un V6... Diesel ! Un moteur taillé spécialement au goût prononcé des Européens pour le mazout.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Cadillac CTSSport Wagon

Contenu fourni par:

Cadillac veut se faire une place sur le marché européen. Et si la BLS Wagon n'avait pas parfaitement réussi son opération séduction, la nouvelle CTS Sport Wagon a un gros atout dans sa manche : un V6... Diesel ! Un moteur taillé spécialement au goût prononcé des Européens pour le mazout.

A L'ASSAUT DE L'EUROPE

Cadillac a profité du dernier concours d'Elegance de Pebble Beach pour dévoiler sa CTS Sport Wagon. Une déclinaison de la berline en un break sportif. Pour cela, la marque américaine inaugure un nouveau moteur : un V6 diesel de 250 chevaux. Mais si l'offre paraît alléchante sur le papier, ce n'est pas l'unique break à sortir la cavalerie. En Europe, nous profitons déjà d'une offre de choix : notamment Audi A6 Avant, BMW Série 5 Touring, Mercedes Classe E Break ou encore Volvo V70... Toutes mêlent haut de gamme, qualités routières, habitabilité et motorisations puissantes. Alors quels sont les arguments de cette Cadillac pour se mesurer à ces illustres concurrentes ?Pour le style, elle reprend les traits acérés de la berline, et notamment sa calandre imposante. L'arrière taillé à la serpe séduira ceux qui aiment le design radical. Avec ses feux en pointe qui remontent jusqu'au toit, son becquet ultrafin et sa lunette bombée, elle bénéficie d'une touche d'exotisme purement américaine. Côté mensurations, avec 4,86 m de long pour 1,84 m de large, elle n'est pas plus grande que ses concurrentes qui sévissent déjà sur le Vieux Continent. Des dimensions honorables qui lui permettront sans doute d'offrir un habitacle spacieux, et un volume de coffre de 720 litres, soit plus grand que celui d'une Classe E, et jusqu'à 3450 litres ! Pour plaire aux familles, elle s'est aussi dotée d'un seuil de chargement bas, et d'une ouverture de hayon motorisée. Mais l'esthétique étant subjective, et l'habitabilité ne suffisant pas à certains, la CTS compte plutôt sur sa nouvelle motorisation pour mettre tout le monde d'accord.

RHABILLEE POUR L'EUROPE

En ces temps de hausse des prix des carburants, les traditionnels V6 et V8 essence à l'américaine n'ont pas la cote. Mais si Cadillac a bien placé un V6 sous le capot de cette nouvelle CTS, le constructeur a choisi un bloc diesel ! Une faveur faite à l'Europe, car le marché américain encore peu friand des diesel, ne disposera que des deux V6 essence de 3.6 de 263 ch et 304 ch, également proposés dans nos contrées. La CTS Sport Wagon « version Europe » reçoit donc un moteur 6 cylindres de 2.9 et d'une puissance de 250 ch. Le constructeur nous le promet « sobre et silencieux ».Disponible en boîte manuelle ou automatique à 6 rapports, elle pourrait bénéficier à l'avenir d'une transmission intégrale. Sa première rencontre avec le public européen est prévue pour le Mondial de l'Auto de Paris, du 4 au 19 octobre 2008, et sa commercialisation au printemps 2009. Reste à savoir si le ce bloc diesel exclusif suffira à séduire le Vieux Continent. D'autant que les tarifs sont pour le moment inconnus...

Author: Claudine ALVES

Lire d'autres articles sur le site de Autonews