Cadillac SRX 2010 Bordeaux Gironde

Cadillac persiste et signe. Malgré la crise et la relative bouderie des Américains pour les gros véhicules, la marque luxueuse du groupe General Motors prépare sa nouvelle mouture du crossover haut de gamme SRX. Cadillac compterait-il encore sur ses clients fortunés et sur l’Europe où le SRX devrait être commercialisé?

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Cadillac SRX 2010

Contenu fourni par:

Lancer un SUV sur le marché peut paraître suicidaire en ces temps de crise. La tendance est ainsi plutôt à la reconversion, aux petites voitures pour les Big Three. Mais Cadillac, propriété de General Motors, croit encore au secteur du luxe et présente la nouvelle version de son SRX dérive du concept Provoq présenté il y a un an.

Le luxe avant tout

La crise n’a pas épargné que le lowcost. Ainsi paradoxalement les routières, les sportives et même les SUV haut de gamme s’en sortent plutôt bien. Cadillac compte donc sur la bonne santé de ce segment et présente son nouveau SRX 2010 au salon de Detroit. De la bouche de Mark Mc Nabb, le vice-président de la marque, ce cross over s’adresse avant tout aux acheteurs de voitures de luxe. Ses principaux adversaires : BMW X3, Audi Q5 et Mercedes GLK, rien que ça! Pour les concurrencer, Cadillac a revu le look de son vieillissant SRX. Au programme du lifting, une calandre plus musclée, des formes anguleuses et des nervures pour le caractère. Mais ça ne s’arrête pas là !

Dès que l’on pénètre dans l’habitacle, les seuils de portes marqués du logo Cadillac s’illuminent. Pour renforcer l’impression de luxe que veux donner ce SRX 2009, les tissus qui recouvrent le tableau de bord ont été coupés et cousus à la main. La console centrale, encerclée de chrome, reprend à son compte les formes anguleuses de la carrosserie et regroupe au centre de la planche de bord les commandes du système audio, climatisation et navigation. Ce dernier est couplé à un écran escamotable avec affichage en 3D. Quant au système multimédia, il est compatible Bluetooth et équipé d’un disque dur intégré pour stocker musiques ou vidéos, relié à un équipement double écran à l’arrière.

Pas de changement sous le capot

Si le plumage a évolué, ce n’est pas vraiment le cas du ramage. Sous le capot, point de motorisation hybride mais un bon « vieux » 3.0 V6 essence de 260 ch et un nouveau 2.8 V6 turbocompressé de 300 ch. Certes, le traditionnel 3.0 reçoit une injection directe qui lui permet d’économiser un peu de carburant (20 l/100 km en moyenne tout de même !) et de réduire ses émissions de CO2 (25% en moins selon GM). On reste toutefois encore éloigné d’une motorisation propre. Ces deux blocssont proposées avec une transmission séquentielle à 6 rapports Hydra-Matic, comprenant un mode manuel et un mode économique optimisant les passages de rapport afin de consommer moins de carburant.

Du côté des équipements, on trouve une traction intégrale avec différentiel à glissement limité (proposée seulement –hélas- en option) qui confère au mastodonte plus de maniabilité et de stabilité. Au menu également : des feux directionnels à l’avant, un hayon électrique avec réglage de la hauteur et des roues de 18 pouces de série (20 pouces en option). Le SRX a été développé pour correspondre aux critères de sécurité exigés en Europe, notamment en matière de chocs avec les piétons. Ce qui pourrait laisser présager de bons scores aux nouveaux crashs tests EuroNCAP.

Seul contre tous?

Si ce nouveau SRX pèche par le manque de motorisations sobres et hybrides, son look musclé et son habitacle luxueux pourraient en séduire plus d’un. Reste à savoir si cela suffira à l’imposer face à la concurrence, majoritairement allemande. On ignore encore le tarif prévu, mais il pourrait bien traverser l’Atlantique pour être commercialisé en Europe, si Cadillac daignait lui greffer un V6 Diesel, ce qui est envisagé.

Author: Claudine ALVES

Lire d'autres articles sur le site de Autonews