Chevrolet Sequel Bordeaux Gironde

La Chevrolet Sequel vient de passer d'étude statique à un véhicule roulant. General Motors y a logé une pile à combustible qui alimente les quatre moteurs électriques logés dans les roues.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Données fournies par:

Chevrolet Sequel

Contenu fourni par:

En plus de la pile à combustible, la technologie Hy-Wire permet à la Sequel de s'affranchir de toute lisaison mécanique. L'avenir est en marche.

SI ON S'DONNAIT RDV DANS DIX ANS ?

C'est en 2005 que Chevrolet dévoila pour la première fois son concept Sequel. Il s'agissait alors d'une étude dont la vue "éclatée" du châssis était dépourvue de toute carrosserie.

Une volonté manifeste de la part de General Motors de montrer que l'essentiel se trouvait dans le plancher du véhicule : une pile à combustible alimentant quatre moteurs électriques logés dans les roues. Autrement dit, le Sequel peut mettre en avant une source d'énergie propre et renouvelable, puisque ne rejettant que de la vapeur d'eau. Mais aussi sa technologie Hy-Wire, qui s'affranchit de toute lisaison mécanique traditionnelle.Le style de la Sequel n'est en effet que pretexte à mettre en exergue les avancées technologiques de GM. Sa carrosserie de type SUV n'ayant il est vrai rien de révolutionnaire. Reprenant les codes stylistiques propres à un grand nombre de Crossover -tels que la Caldillac SRX-, le Sequel représente l'automobile de demain.

UNE VITRINE ALLECHANTE

D'autant que les performances de cette traction intégrale sont étonnantes : le 0 à 100 km/h est ainsi franchi en moins de 10 s tandis que l'autonomie atteint les 500 kilomètres avec un seul plein d'hydrogène pour une vitesse de pointe de 97 km/h.Evidemment, à ce jour le Chevrolet Sequel ne doit être vu que comme la vitrine roulante du laboratoire technologique du constructeur américain. Et pour prévenir tout le monde que l'avènement de la PAC dans l'automobile approche à pas de géant. La prochaine décennie devrait à cet effet livrer une réponse postive et définitive.

Author: Laurent LEPSCH

Lire d'autres articles sur le site de Autonews