Christophe André, psychiatre : « Un peu d'anxiété ne fait pas de mal » Bordeaux Gironde


Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Benard Stéphanie
(055) 781-7326
33 Rue Belfort
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Trébucq Nathalie
(055) 602-4410
55 Avenue République
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Peyrucq Claudine
(055) 624-7651
53 Rue De landiras
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Pillette Brigitte
(096) 214-8487
121 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Laribi Malika
(055) 651-1624
27 Rue Durieu de Maisonneuve
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Le Menn Soledad
(055) 608-6154
104 Rue Georges Mandel
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
CABALLERO MONTES JUANA
(067) 564-7985
12 Rue Vital Carles
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
De Dadelsen Eve
(055) 698-3831
4 Ter Rue Franz Schrader
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Bernard Anne
(055) 644-6562
56 Rue Fondaudège
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Maraud Thérèse
(055) 693-0211
64 Rue Brach
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Christophe André, psychiatre : « Un peu d'anxiété ne fait pas de mal »

Contenu fourni par:

© Stone

Christophe André, psychiatre : « Un peu d’anxiété ne fait pas de mal »

Psychiatre, psychothérapeute, auteur de livres “psy” à succès dont “L’Estime de soi”, avec François Lelord (Odile Jacob), Christophe André consulte à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris. “Petites angoisses et grosses phobies”, illustré par Muzo (au Seuil).

Psychologies : L’anxiété est-elle notre lot à tous ?

Christophe André : C’est une dimension universelle de la personnalité, un signal d’alarme qui nous prévient des dangers, accroît notre vigilance, mais peut malheureusement se dérégler. Une anxiété modérée avant un rendez-vous est utile : cette émotion incitera à arriver à l’heure, à faire preuve d’attention et de sérieux pendant l’entretien. En revanche, si l’on part systématiquement deux heures à l’avance pour ne pas faire attendre sa belle-sœur, si l’on s’affole au moindre contretemps, l’anxiété coûte plus qu’elle ne rapporte. La différence entre anxiété normale et anormale tient à ce que la seconde se met en marche trop souvent et pour des enjeux qui n’en valent pas la peine.

Les préoccupations qui vont gêner les uns et terrifier les autres sont-elles identiques ?

Oui, car l’anxiété n’est pas un délire, mais une amplification de problèmes réels, auxquels certains répondent de façon disproportionnée.

Lire d'autres articles sur le site de Psychologies