Chrysler 200C EV Bordeaux Gironde

Condamné à plaire, Chrysler s'est mué en écologiste fanatique, histoire de faire oublier ses errements passés. La 200C EV est le fer de lance de cette offensive de la dernière chance.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Chrysler 200C EV

Contenu fourni par:

Ce concept car, qui préfigure sans doute fidèlement la prochaine berline de la gamme, est l'occasion pour Chrysler de réaffirmer sa confiance dans le développement de l'hybride plug-in et de démontrer son savoir-faire en la matière.

Souvent, on travaille mieux sous pression. Le stress lié aux conséquences de la crise semble ainsi avoir eu un effet bénéfique sur la créativité de Chrysler. Il suffit pour s'en rendre compte de jeter un oeil sur les concept cars que le groupe a présenté à Detroit, et notamment sur cette Chrysler 200C EV. Cette berline de 4,88 m devrait rejoindre sous peu la 300C, porte-drapeau de la gamme actuelle. Economies d'échelle obligent, elle repose sur la même plate-forme légèrement raccourcie et un peu datée, puisque c'est à l'origine celle de l'antépénultième génération de Mercedes Classe E (1995). Son style, mêlant références rétro et traits ultra-modernes à l'européenne (l'Insignia du vieux rival GM n'est pas loin), prouve que le constructeur est loin d'avoir perdu toute inspiration.

La force du désespoir

Désormais acculé, Chrysler mise tout sur l'alliance électrique-thermique et parie même directement sur le full-hybrid. Comme une Chevrolet Volt ou une Fisker Karma, cette 200C EV (electric vehicle), est théoriquement capable de rouler uniquement sur la puissance de son moteur électrique de 272 ch pour peu que son conducteur s'en tienne à moins de 64 km, son autonomie maximale dans ce mode. Au-delà, il suffira de laisser le petit bloc thermique de 75 ch s'animer pour recharger les accumulateurs lithium-ion en roulant, ou de brancher la 200C EV sur une simple prise de courant. Chrysler fait ici une jolie démonstration de force, que l'on n'espère pas vaine.

Author: Niels de Geyer d'Orth

Lire d'autres articles sur le site de Autonews