Citroën C-Cactus Bordeaux Gironde

Citroën a dévoilé au Salon de Francfort un captivant concept-car poétiquement baptisé C-Cactus.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Citroën C-Cactus

Contenu fourni par:

Cette piquante berline hybride - proposée au prix d'une C4 d'entrée de gamme - constitue une séduisante vitrine des nouvelles voies empruntées par la marque aux chevrons pour concevoir écologiquement des voitures propres, esthétiques et dotées d'une technologie d'avant-garde. Un pari que Citroën a relevé avec ingéniosité et panache comme en témoignent les premières photos de ce véhicule. AU REGIME STRICTLes chiffres parlent d'eux-mêmes : la C-Cactus, nouveau concept-car hybride diesel-électrique que la marque aux chevrons dévoilera en avant-première au Salon de Francfort, ne consomme que 3,4 l/100 km et n'émet que 78 g de CO2/km en cycle mixte ! Ces chiffres étonnent d'autant plus qu'il s'agit d'une berline de 4,2 m de long pour 1,8 m de large. On imagine aisément l'ingéniosité dont Citroën a dû faire preuve pour réaliser une telle prouesse. Et encore, on est loin de la réalité...

Logiquement, Citroën a d'abord pris le parti de se défaire du superflu sans rogner sur l'essentiel. Voici pourquoi la C-Cactus ne pèse que 1 306 kg - soit 15 % de moins que la C4 hybride HDi dont elle s'inspire. Pour atteindre un tel résultat, les ingénieurs maison ont simplifié à l'extrême pièces et mécanismes - supprimant les éléments non-essentiels - et regroupé plusieurs fonctions au sein d'une même pièce. L'habitacle n'est donc conçu qu'avec deux cents pièces, soit deux fois moins que pour une berline classique de cette taille.Première à faire les frais de cette politique, la planche de bord. Elle a tout bonnement disparu, ses fonctions étant regroupées sur la console centrale et sur le moyeu fixe du volant. La première intègre haut-parleurs actifs, commande de boîte de vitesses, écran tactile de l'ordinateur de bord et réglages de climatisation, quand le second accueille commandes de feux et d'essuie-glaces, avertisseur, tachymètre et limiteur/régulateur de vitesse, ainsi que tous les voyants traditionnels d'information du conducteur. Dans le même esprit, le mécanisme d'ouverture des fenêtres a également disparu au profit de vitres recyclables à ouverture coulissante.ETONNANTE HYBRIDE

Question performances, la C-Cactus fait jeu égal avec la C4 Hybride HDi qui consomme elle aussi 3,4 l/100 km. Le concept-car affiche même de moindres émissions puisque la C4 Hybride HDi rejette 90 g de CO2/km en cycle mixte, soit 12 g de CO2/km de plus que la C-Cactus ! Pour lui permettre d'afficher de telles performances, Citroën a doté son concept-car d'un moteur thermique diesel HDi de 70 ch avec FAP et d'un moteur électrique apportant 30 ch supplémentaires. En usage urbain, le conducteur peut choisir le mode « Zero Emission Vehicle » de cette C-Cactus et rouler « tout électrique » dans le plus grand silence. Pour couronner le tout et afficher bien haut son engagement « vert », Citroën a bridé sa C-Cactus à 150 km/h. Cette limitation s'inscrit dans le même esprit que celui qui a présidé à la rationalisation du nombre de pièces pour obtenir un poids contenu.

Ce parti pris environnemental de Citroën s'est aussi manifesté dans l'utilisation de matériaux recyclables comme le verre du pare-brise, le cuir des surtapis, la laine des panneaux de portes, le caoutchouc des pneus, la tôle des portières ou le liège qui compose de nombreux éléments décoratifs de l'habitacle. Des décors qui brillent souvent... par leur absence, à l'instar des panneaux de portes ajourés qui laissent voir la feutrine vert pomme qui cache la tôle. Vernis et peinture ont également été bannis de la C-Cactus au profit d'un traitement anti-corrosion. C'est bien la nature qui dira merci à cette Cactus...DU CHARME A REVENDRE

Non content de soigner l'intérieur de sa C-Cactus, Citroën en a également très étudié le design pour des raisons aussi esthétiques qu'écologiques. Ainsi, pour des besoins de simplification, la pièce constituant le pare-chocs avant et intégrant phares et chevrons se retrouve à la poupe où elle constitue le bas du hayon arrière. On imagine les économies réalisées grâce à cette pirouette...

La C-Cactus séduit grâce à ses formes dynamiques. A l'avant, ses phares arrondis, ses deux entrées d'air cylindriques et sa grille d'aération noire lui confèrent du caractère. Ses flancs bien galbés surmontés de vitres fixes contribuent à renforcer cette impression. La poupe, elle, ne laissera personne indifférent avec ses deux buttoirs pour amortir les chocs. Mais, il n'est pas certain qu'elle plaise à tous. Elle demeure pratique puisque ses feux ronds permettent au conducteur de voir à travers eux. Les manœuvres en seront facilitées.On s'extasiera sur le beau toit panoramique de cette C-Cactus, sur ses pneus - ornés de motifs verts sur fond blanc - dont la largeur a été réduite pour diminuer frottements et consommation, et sur le lecteur MP3 qui permet de démarrer ce concept-car et vient se fixer sur le moyeu fixe du volant. Cette C-Cactus dispose d'un coffre qui n'est pas négligeable puisqu'il peut accueillir de 500 à 1 100 l. Les adeptes de la boîte à gants devront se contenter d'un sac à accrocher qui en fera office. Bref, avec les voitures de l'avenir, ce sont toutes nos habitudes qui devront se mettre au goût... du futur !

Author: Jean-Louis GARDEN

Lire d'autres articles sur le site de Autonews