Concept du Soleil Levant Bordeaux Gironde

Mazda continue sa présentation de concepts-cars.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Concept du Soleil Levant

Contenu fourni par:

Le dernier né s'appelle Hakaze et se veut un crossover compact coupé avec de faux airs de roadster. Le thème de la nature a été présent pendant toute la conception du projet. Et, grande nouvelle, le constructeur japonais évoque la possibilité d'une mise en série.Encore un ! Après le Nagare et le Ryuga, Mazda complète sa collection de concepts-cars. Le dernier né a été baptisé Hakaze, un crossover compact coupé aux vrais faux-airs de roadster. Il allie les sensations de conduite d'une compacte, l'intérieur fonctionnel d'un SUV et la carrosserie d'un pseudo roadster puisqu'une partie de son toit s'enlève. INSPIRE DE LA NATURE

Le constructeur japonais a développé toute une philosophie autour de son projet où le thème de la nature prédomine. Ainsi, Hakaze signifie « Ha », feuille, et « Kaze », vent. Mickael Loyer et Luca Zollino, le duo de designers en charge du Hakaze, ont déjà le concept Sassou à leur actif. « Nous recherchions des formes moulées par les éléments naturels, et comment le vent forme le sable est un élément principal dans la conception extérieure de ce concept, » explique Mickael Loyer. Comme sur le Nagare, on retrouve sur les flancs et les passages de roues des lignes qui rappellent cette idée de vent et de sable. La poupe reprend des éléments du Sassou notamment la large grille. A l'arrière, les feux sont transformés pour devenir de fines lignes logées sous le pare-brise. En terme de dimension, la longueur du Hakaze, 4m42, est la même que la Mazda 3 - à 15 mm près. Il est cependant plus large (1m89) et plus haut (1m56) et les jantes sont de 20". INTERIEUR HIGH TECH

Pas de poignées de portes ni de rétroviseurs. Ces derniers sont remplacés par des caméras et le concept est doté d'un système d'ouverture avec une clé USB Bluetooth. Il suffit de l'avoir dans la poche pour pouvoir entrer dans le véhicule. La large porte s'ouvre alors et permet d'accéder aux places avant et arrière. Le constructeur japonais a doté son concept d'un large pare-brise qui remonte assez haut pour une meilleure visibilité. Cela rappelle la notion de visiospace présente sur les nouveaux Citroën C4 Picasso. L'intérieur est ainsi plus lumineux. Au centre de la console vient se loger un écran d'affichage à cristaux liquides pour les informations relatives à la navigation.Sous le capot, le concept Hakaze reçoit le moteur MZR 2.3 DISI (Direct Injection Spark Ignition) turbo, autrement dit à injection et allumage directs. Le CX-7 et la Mazda 6 en sont déjà équipés. Ce moteur développe a priori plus de puissance, avec une réduction de la consommation et de la pollution. Mais aucun chiffre sur les performances du concept n'a été divulgué.

Pour une fois, Mazda évoque la possibilité d'une mise en série. Le concept Hakaze fait suite à une étude sur les habitudes de vie et les tendances des automobiles en Europe. Menée par son bureau de design de Francfort, cette enquête fait ressortir que les segments des véhicules traditionnels sont en baisse et que celui des SUV devrait continuer à se développer au cours de la décennie. Car selon le constructeur japonais, «il y a un besoin émotionnel non comblé. » Le Hakaze a donc été conçu en vue d'une mise en série prochaine. Reste à savoir quand.

Author: Clotilde CHENEVOY

Lire d'autres articles sur le site de Autonews