Danseur Bordeaux Gironde

Revue, french cancan chorégraphie originale, classique, contemporaine, créée spécifiquement ou non pour un événement la danse est probablement le métier du spectacle vivant le plus difficile. Un travail quotidien acharné et une parfaite condition physique restent des impératifs absolus pour exceller.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Amadeus Song
(055) 680-0386
24 rue de la Faiencerie
Bordeaux, Gironde
 
Amadeus Song
(055) 680-0386
24 rue de la Faiencerie
Bordeaux, Gironde
 
Carrere Jean-gérard
(055) 624-3636
64 Rue De La Cage Verte
Bordeaux, Gironde
 
Revendeur Phox Dechartre Photo-vidéo
(055) 714-0970
6 Allees De Tourny
Bordeaux, Gironde
 
Ferrus Nicole
(055) 608-0659
21 Rue Jules Michelet
Bordeaux, Gironde
 
Le Grain d'folie
(055) 754-1300
23 av du Mirail Parc d'activité du Mirail
Bordeaux, Gironde
 
Le Grain d'folie
(055) 754-1300
23 av du Mirail Parc d'activité du Mirail
Bordeaux, Gironde
 
Les Bulles En Couleurs
(055) 681-2778
3 Rue Des Lauriers
Bordeaux, Gironde
 
Art Home Deco
(087) 567-0676
24 Rue Vital Carles
Bordeaux, Gironde
 
Lueza Marie-agnès
(055) 681-6557
10 Rue De Castillon
Bordeaux, Gironde
 

Danseur

• Définition : Le danseur interprète une œuvre chorégraphique destinée à être représentée devant un public. Deux types de danse - la danse classique et la danse contemporaine - cohabitent aujourd’hui sur scène ainsi que de nombreux langages et styles chorégraphiques.

• Compétences : La connaissance de langues étrangères est très importante car une troupe est souvent constituée de danseurs venant de différents pays. Savoir s’exprimer avec son corps.

• Activité : Passer des auditions, travailler la technique au moins trois heures par jour, répéter un ballet pendant quatre à six heures suivies d’une représentation en soirée. De nombreux danseurs exercent également une activité d’enseignement.

• Qualité : Persévérance, endurance, discipline. Sens du contact et de la communication pour faciliter et nourrir le travail d'équipe.

• Formation : L’école de danse de l’Opéra de Paris, les conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et de Lyon, le Centre national de danse contemporaine d’Angers, les écoles supérieures de danse de Marseille et de Cannes, entre autres, forment des professionnels de haut niveau. Un impératif : se former très jeune.

• Salaire : Seuls les danseurs étoiles peuvent prétendre vivre confortablement de leur art (25 200 € à 72 000 € net par an). Les autres sont intermittents du spectacle et ont le plus souvent une activité d’enseignement en complément de leur carrière artistique.

Lire d'autres articles sur le site de L4M