Dossier : Le bilan de compétences Bordeaux Gironde

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi et comment faire un bilan de compétence.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Best Ile De France
(055) 648-5223
40 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Proman 078
(055) 759-1449
50 cours pasteur
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Temps Partiel
(055) 679-2121
28 cours georges Clemenceau
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Randstad-Védiorbis
(055) 681-2323
23 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Temporis Altius
(055) 667-6710
131 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Manpower
(055) 679-7750
117 cours balguerie Stuttenberg
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cotis Intérim
(055) 681-8785
19 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Texia
(055) 730-6025
33 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Aquitaine Intérim Insertion
(055) 679-0532
104 cours martinique
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Axxis Interim Et Recrutement
(055) 730-0031
23 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Dossier : Le bilan de compétences

Le bilan de compétences

Il existe beaucoup de bonnes raisons de vouloir faire un bilan de compétences. Que l’on soit salarié depuis des années dans la même entreprise, que l’on ait envie de commencer sa propre activité, que l’on pense à une reconversion après une mauvaise expérience professionnelle, ou après une grossesse, voilà autant de situations qui peuvent donner envie de faire le point sur son parcours professionnel afin de mieux aborder le futur. Le bilan de compétences peut permettre cette mise en perspective professionnelle et de s’accomplir dans son travail. Lorsque l’on sait qu'il est ce qui nous occupe en moyenne une quarantaine d’années dans notre vie, mieux vaut ne pas prendre à la légère sa carrière et faire les meilleurs choix pour partir travailler le matin avec le sourire. Petit éclairage sur le bilan de compétences.

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Il est souvent réalisé à un moment charnière de sa carrière. Peu importe sa fonction, il nous arrive tous un jour de nous demander : Suis-je vraiment fait pour ce que je j’accomplis au travail ? Si beaucoup de français sont insatisfaits au travail, c’est qu’une mauvaise orientation, parfois des choix de carrière non accompagnés, auront amené certains à ce constat. Car à chaque métier ses valeurs, ses missions et ses compétences. Une aide extérieure s'avère souvent nécessaire pour s’en apercevoir.
Le bilan se fait en différentes étapes qui nécessitent une prise de rendez-vous régulière avec le spécialiste souvent formé au conseil, à l’orientation des personnes ou à la formation.

Les étapes du bilan

La première étape va consister en une définition des compétences, qualités et aptitudes du candidat. Ces dernières souvent dévoilées par le biais de différents tests mais surtout d’un long échange avec le spécialiste vont permettre de révéler les acquis du candidat et ce qui est à développer dans le futur. En effet, le parcours d’étude mais surtout le parcours professionnel auront permis au candidat d’accumuler les compétences et savoirs sans qu’il s’en aperçoive forcément. Ainsi cette étape va permettre de les révéler.
Vient ensuite le bilan de personnalité qui va dévoiler les qualités personnelles du candidat : Rigueur, organisation, diplomatie, empathie… Un avis extérieur sur soi permet de prendre conscience de ses qualités mais peut aussi révéler quelques traits de caractère qui vont à contresens de son activité professionnelle. Le bilan de compétences part du principe que chacun peut trouver sa place dans le milieu professionnel et que, qualités et défauts doivent ainsi être pris en compte sans jugement de valeur. Un autre critère important mis en avant durant le bilan définit les valeurs que l’on recherche au travail : elles ne sont pas les même pour tous et font que l’on se sente bien dans son métier. Ces valeurs sont ce que l’on recherche essentiellement dans notre vie professionnelle, cela peut être : une bonne rémunération, le goût du challenge, du temps libre à accorder à sa vie familiale, une bonne entente au sein de l’entreprise…
Une fois cette étape réalisée, le spécialiste obtient ce qui peut être défini comme la « carte d’identité professionnelle du candidat ».
A partir de là, il va pouvoir procéder à la troisième étape du bilan de compétence, celle de l'orientation. Un va et vient va s’opérer entre la carte d’identité professionnelle du candidat, (ses compétences, capacités, aptitudes, traits de caractère, etc.) et la sélection de domaines d’activité qui pourraient correspondre à tous ces éléments. Les domaines d’activité sont regardés à la loupe et chaque métier suggéré. Les compétences du candidat doivent pouvoir être mobilisées dans la nouvelle fonction. Mais le choix doit se faire surtout sur l’envie du candidat, sa motivation et son ambition.
Si des petites lacunes existent pour pouvoir aborder la nouvelle fonction, une formation va être envisagée. Le spécialiste possède une base de donnée en matière de formation assez solide pour orienter son candidat. Cela peut être une remise à niveau linguistique, informatique, en communication, en prise de parole…

Un dossier de synthèse personnel et confidentiel

Une fois toutes ces étapes terminées, vous repartirez avec un dossier qui sera comme une « synthèse » de votre bilan de compétences. Tous les aspects abordés durant le bilan y seront mentionnés et vous permettront d’aborder vos entretiens d’embauche en toute confiance. A cette étape du travail, le candidat connaît les éléments qu’il va pouvoir mettre en avant durant l’entretien et sait surtout où il veut aller et comment aborder sa future fonction.

Est-ce que je peux faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut se faire dans le cadre d’un congé spécifique ou dans le cadre du plan de formation de l’entreprise.
Dans le premier cas, c’est le salarié qui en fait la demande auprès de son employeur pour obtenir un congé. Le salarié doit justifier de cinq ans d’expérience professionnelle et d’une présence d’au minimum un an au sein de son entreprise pour faire une demande d’autorisation d’absence d’une durée maximale de 24 h à son employeur.
Dans le cas d’un salarié en CDD, l’intéressé doit justifier d’une ancienneté de 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs au cours des 5 dernières années ; dont 4 mois, consécutifs ou non, sous contrat de travail à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois.

Combien ça coûte ?

Le salarié bénéficiaire d’un congé de bilan de compétences peut présenter une demande de prise en charge du bilan à l’organisme collecteur : FONGECIF, ou dans certains cas l’OPCA de branche de l’entreprise.
L’organisme peut cependant refuser de prendre en charge le bilan de compétences du salarié si trop de demandes sont à satisfaire en même temps ou si l’organisme choisi par le candidat ne figure pas sur la liste des centres pris en charge par l’organisme paritaire.
La rémunération du salarié est égale à celle qu’il aurait perçue s’il était resté à son poste de travail (dans la limite de 24 heures). Elle lui est versée par l’employeur, lequel est remboursé par l’organisme collecteur.
A noter :
- Le salarié ne peut obtenir un congé pour effectuer un nouveau bilan de compétences avant un délai de 5 ans.
- Ce temps dédié au bilan de compétences n’est pas déduit des droits des salariés en matière de congés payés annuels et n’est pas déduit du calcul de l'ancienneté.
- L’employeur peut refuser que l’employé fasse son bilan de compétences pour des raisons de grosse activité mais ne peut reporter ce bilan au-delà de six mois.

Où faire un bilan de compétences ?

La liste des centres inter-institutionnels de bilan de compétences (CIBS) et des organismes agréés au titre du congé individuel de formation est disponible à la DDTEFP ou dans les agences locales pour l’emploi (ALE).
L4M travaille avec plusieurs centres de bilans de compétences dans différentes villes de votre région : Ad’hoc et Akxia à Lille, Trajectoire plus à Marcq-en-Baroeul, BVRH Conseil à Tourcoing, le SIADEP basé à Lens, Arras, Bethune et Douai, SOCOTEC à Seclin, Option + à Valenciennes et Arras.
Retrouvez-les sur : les centres de bilans de compétences de L4M.fr . Pour plus de renseignements sur toutes les modalités du bilan de compétences, rien de mieux que le site du ministère du travail : le site du ministère du travail

VB

Lire d'autres articles sur le site de L4M