En direct de Genève : Peugeot 3008 Bordeaux Gironde

Pendant que le monde de l'automobile s'essayait à la méthode Coué à Detroit, Peugeot avait annoncé discrètement sa 3008.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

En direct de Genève : Peugeot 3008

Contenu fourni par:

Comme prévu, ce crossover reprend trait pour trait l'apparence du concept car Prologue HYmotion4 exposé voici cinq mois sur le stand de la marque au Mondial. Le voilà aujourd'hui exposé à Genève, où Autonews continue en ce début d'après-midi de collecter images et informations.

Le succès du Nissan Qashqai a fait des envieux. Ce SUV compact largement mâtiné de berline fut un coup de maître de Renault-Nissan, au point de se substituer purement et simplement dans la gamme à la traditionnelle Almera. Sa gueule de baroudeur, ses qualités routières et sa version deux roues motrices lui ont valu un grand succès alors même que la plupart des SUV n'osaient plus mettre le pare-buffle dehors, victimes de la hausse du pétrole et de l'écolo-hystérie. Peugeot a donc fourbi ses armes et présente aujourd'hui la 3008, dont le matricule à quatre chiffres traduit l'appartenance à la gamme "parallèle" aux côtés de la 1007 et de la 4007.

A la croisée des mondes ?

On retrouve sur la 3008 les lignes du Prologue jusque dans leurs moindres détails. La silhouette est toujours massive, les passages de roue musclés, les feux arrière un peu biscornus. Les optiques, étirées sur presque toute la longueur d'un capot court et busqué, voient un angle supplémentaire remplacer l'arrondi auquel on était habitué sur le faciès des Peugeot de l'ère Welter. Un regard original après une décennie de recyclage du filon stylistique découvert sur la 206 et usé jusqu"à la corde sur la 308. Le lion, juché dans son blason au bout d'un groin pas très félin, surplombe l'imposant moule à gaufres qui fait office la calandre. La 3008 a quoi qu'il en soit le mérite de briser le carcan du style Peugeot.

Reprenant la plate-forme de la 308 Berline, la 3008 affiche coûte que coûte son identité métissée de crossover, puisant selon Peugeot ses références aussi bien dans l'univers du monospace (pare-brise dans le prolongement du capot, ce qui est déjà à peu de choses près le cas sur la 308) que dans celui de la berline (qualités routières) et du SUV (style, aspects pratiques). En réalité, abstraction faite des artifices comme les ailes viriles et les gros boucliers, la démarche fait plus penser à une version haute de la 308 (1,64 m pour la 3008 contre 1,50 pour la 308, pour des longueurs respectives de 4,37 m et 4,28 m), façon Golf Plus ou Seat Altea. Un monospace compact, la modularité en moins. Même marginale dans les ventes (comme pour le Qashqai), une version quatre roues motrices (qui arrivera en 2011 avec la propulsion hybride entrevue au Mondial) apporterait nettement plus de crédibilité à l'objectif avoué de Peugeot de séduire les amateurs de véhicules de loisirs. En l'état actuel des choses, la référence au SUV apparaît avant tout comme un moyen de se démarquer des 308 SW et C4 Picasso, ce qui permet à PSA d'attaquer le Renault Scénic sur un troisième front .

Hybride diesel-électrique en vue

La 3008 reprend les motorisations de milieu de gamme actuelles de la 308 (entre 110 et 150 ch), auxquelles elle ajoute un nouveau 2.0 HDi FAP en version 150 et 163 ch, évolution de l'ancien 136 ch. Contrairement à ce que les proportions de l'auto auraient pu laisser penser, l'embonpoint de la 3008 ne devrait pas être dramatique par rapport à la 308 (une cinquantaine de kilos à motorisation égale). A titre d'exemple, la 3008 HDi FAP 110 ch (en boîte manuelle à six rapports) annonce une consommation en cycle mixte de 4,9 l/100 km et des émissions de 130 g/km de CO2, ce qui laisse tout juste accès à un bonus de 200 €. La très attendue version HYbrid4, associant le 2.0 HDi FAP 163 ch sur le train avant et un groupe électrique développant l'équivalent de 37 ch sur le train arrière, marquera en 2011 l'aboutissement du concept avec à la clé 200 ch cumulés mais seulement 4,1 l/100 km et surtout 109 g/km de CO2.

Le crossover sochalien revendique bien sûr un confort et des qualités routières à la hauteur des berlines de la marque, notamment grâce au Dynamic Rolling Control, un nouveau système hydraulique de contrôle du roulis. Malgré ses deux roues motrices et sa garde au sol de berline, la 3008 fait aussi valoir quelques aptitudes hors asphalte grâce à au Grip Control, un package optionnel associant antipatinage évolué (correspondant au SnowMotion Citroën) et pneus polyvalents. Elle met en avant une sécurité passive de haut niveau et un sens pratique développé avec un coffre de bonne contenance (512 dm3 en retirant le plancher amovible), un plancher plat jusqu'au tableau de bord lorsque les sièges arrière et passager sont rabattus, et un volet inférieur de coffre s'ouvrant vers le bas à la façon d'un pick-up ou de certains 4x4. Cerise sur le gâteau, le conducteur pourra profiter d'un système d'affichage tête haute de l'instrumentation (projection en transparence sur une lame de polycarbonate escamotable devant le pare-brise) encore jamais vu à ce niveau de gamme. La 3008 devrait donc avoir des arguments. Après le bide des 1007 et 4007, souhaitons-lui de briser la malédiction des quatre chiffres.

Author: Niels de Geyer d'Orth

Lire d'autres articles sur le site de Autonews