Enceinte, assumez votre ras-le-bol ! Bordeaux Gironde

Rassurez-vous, dans votre ventre, Bébé ne s'aperçoit pas que votre moral est au plus bas, quelques conseils pour assumer votre ras-le bol.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Chastrusse Geneviève
(055) 681-5051
14 Bis Place Gambetta
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
VAQUERO MACAUD CHRISTINE JEANNE
(068) 454-3648
22 Rue Gouais Lanos
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Pfihl Danielle
(055) 624-7638
8 Rue Ségur
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Benard Stéphanie
(055) 781-7326
33 Rue Belfort
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
LAGACHE DUBRUIL NICOLE
(055) 693-1286
107 Cours Albret
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Laribi Malika
(055) 651-1624
27 Rue Durieu de Maisonneuve
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Le Menn Soledad
(055) 608-6154
104 Rue Georges Mandel
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Atlan Paule
(055) 644-2994
55 Rue Jardin Public
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Slomska Schmitt Marzenka
(055) 696-0052
64 Boulevard Prés Wilson
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
HEUZE DOMINIQUE
(055) 624-5748
9 Rue Henri Collignon Caudéran
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Enceinte, assumez votre ras-le-bol !

Contenu fourni par:

Après tout, ni rien ni personne ne vous oblige à être heureuse, enceinte. Ne vous privez pas d’étaler vos états d’âme auprès des personnes qui vous sont proches, elles sauront vous réconforter. "Souvent, les futures mamans se sentent isolées, même quand ce n’est pas le cas. Il faut à tout prix se faire entourer", conseille C. Antoine. Votre homme, vos amies ou votre maman comprendront rapidement que vous avez besoin d’être chouchoutée !

Si le moral est au plus bas, n'hésitez pas à consulter un médecin.

"S’il s’agit d’une courte baisse de moral pendant la grossesse, il n’y a aucune raison, de recourir aux médicaments", explique C. Antoine. En revanche, lorsque la future maman présente des signes de dépression, ça se complique ! La prise d’antidépresseurs est fortement déconseillée pendant ces neuf mois sauf cas exceptionnel (tentative de suicide, par exemple). Ils représentent un réel danger pour le développement du bébé, surtout s’ils sont administrés lors du premier trimestre.

Neuf mois, ce n'est pas si long...
Dès que votre trésor pointera le bout de son nez, angoisses et douleurs vont vite s’évaporer ! En attendant, n’oubliez pas qu’il est possible de profiter de la vie même avec un gros ventre et des jambes lourdes. N’allez peut-être pas faire le tour du monde ni vous défouler sur une piste de danse, mais sachez capter les moments de bonheur quand ils se présentent : sentir votre bébé bouger, savourer un bon croissant le dimanche matin, se prélasser dans un bon bain, etc. Cette grossesse vous appartient, soyez donc un peu égoïste et faites vous plaisir…  

A lire :

100 trucs que je déteste sur la grossesse, Kate Konopicky, éditions Marabout.
Des cadeaux minables aux fiestas sans alcool en passant par les rumbas nocturnes de Bébé, l’auteur répertorie et dépeint avec humour les petites choses qui horripilent les futures mamans. De quoi vous faire sourire en attendant Bébé !

Lire d'autres articles sur le site de Infobebes