Entretien voiture : l'hiver en pente douce Bordeaux Gironde

L’hiver approche, et apporte avec lui ses contraintes.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Super Freins
(055) 696-2060
102 rue Liberté
Bordeaux, Gironde
 
Renault Garage Wilson Agent
(055) 608-7050
273 bd Prés Wilson
Bordeaux, Gironde
 
ARVAL
(055) 785-3500
Imm Turquoise 56 rue Tivoli
Bordeaux, Gironde
 
Carrosserie Automobile Coopérative
(055) 696-3010
53 rue Guillaume Leblanc
Bordeaux, Gironde
 
Avis
(082) 005-0505
gare SNCF
Bordeaux, Gironde
 
Speedy
(055) 649-6413
28 rte Toulouse
Bordeaux, Gironde
 
Autocool
(055) 631-1066
16 rue Ausone
Bordeaux, Gironde
 
Stano Campos
(055) 681-7361
6 rue Labottière
Bordeaux, Gironde
 
Rent A Car Alaua Franchisé indépendant
(055) 633-6075
204 cours Marne
Bordeaux, Gironde
 
Carrière Jean-Philippe
(055) 692-5605
37 rue Charles Domercq
Bordeaux, Gironde
 

Entretien voiture : l'hiver en pente douce

Contenu fourni par:

Premières gelées, verglas, brouillard, sans parler d’éventuelles chutes de neige, les écueils sont nombreux pour votre véhicule, ainsi que pour votre sécurité sur les routes. Petite revue de quelques détails à ne surtout pas négliger, afin de passer la saison des fêtes en toute tranquillité.

Difficile d’égaler la beauté du paysage d’un grand soleil d’hiver, mais pour en profiter autant que faire se peut, mieux vaut ménager sa monture. A chaque saison ses spécificités, et si les organismes et les mécaniques souffrent en été, il en va de même à l'arrivée des premiers frimas hivernaux. Pour se préparer au changement, parfois brutal, des conditions climatiques, plusieurs recommandations s'avèrent plus qu’utiles, lorsqu’on sait que l’hiver dernier a encore tué à de nombreuses reprises sur les routes et mis bien des automobilistes dans l'embarras. Alors, s'il va de soi que votre véhicule doit être vérifié avant l'arrivée des grands froids, les quelques rappels ci-dessous pourraient vous aider à passer un hiver en pente douce.

Se mettre la pression

La pression des pneus, par exemple, doit être vérifiée avec encore plus de vigilance, sachant qu’elle baisse de 500 grammes à chaque descente de 5°C de température. Les freins, la batterie, le niveau d’huile ainsi que le filtre à air, sont également très sujets au froid - surtout en cas de mauvais état - et le passage vers la saison des gelées est une parfaite occasion pour en changer.

La valise du parfait conducteur hivernal

Les balais d’essuie-glace ne doivent pas non plus être sales, sous peine de devoir coller le nez au pare-brise pour apercevoir la route. Un écueil particulièrement dangereux en hiver, lorsque le brouillard s’en mêle. Par truchement, votre liquide lave-glace ne doit pas geler en-dessous de -5°C. Le mieux est ainsi d’opter pour un « spécial hiver -25°C », afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Au niveau des accessoires à posséder, les inévitables racloir à glace, balayette à neige et autres spray anti-gel, sont indispensables pour ne pas retarder un départ pressé de bon matin, voire pour certains impatients, de prendre le volant sans visibilité en attendant le dégivrage. Bien sûr le montage de pneus spécifiques est également conseillé, en cas de météo trop rude.

Si les conditions l'imposent, les pneus-neige doivent ainsi être accompagnés de chaînes – qu’il faut évidemment posséder, et dont la procédure d’installation doit également être maîtrisée pour remédier à tout problème impromptu – sur certains tronçons de route, sauf mention contraire, tandis que les pneus cloutés sont généralement autorisés tout l’hiver, moyennant une vitesse limitée (comme avec les chaînes).

La nature ne pardonne pas aux imprudents

Mais le meilleur matériel du monde n'y ferait rien sans un comportement adapté de la part des automobilistes, cause de 95% des accidents. L’adhérence étant réduite en hiver, une conduite encore plus concentrée qu’en été est vivement recommandée, de même qu’une augmentation des distances de sécurité, dont le non-respect peut engendrer des conséquences désastreuses, surtout sur route verglacée.

Si malgré tout le dérapage est inévitable, les dégâts peuvent être limités sans blocage de roues, donc en modulant le freinage, sauf si le véhicule dispose d’un système ABS, auquel cas la pédale de frein doit rester enfoncée. Dernier conseil de bon aloi, valable de tout temps mais malheureusement d’actualité à l’approche des fêtes, généralement arrosées : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas.

Enfin, si vous avez décidé de laisser reposer votre véhicule durant l’hiver, vous pouvez alors débrancher et déposer la batterie, puis la stocker dans un local aéré à l'abri de l'humidité et à une température comprise entre 18 et 20° C. Si vous stockez des pneumatiques, nettoyez-le et marquez-les et ne les entreposez pas près de produits chimiques, de peur d’attaquer le caoutchouc. En outre, les pneus sur jante ne doivent pas être posés à la verticale mais suspendus ou stockés à plat, idéalement sur une palette en bois.

Author: Thomas Siniecki

Lire d'autres articles sur le site de Autonews