Et si vous faisiez appel à un comportementaliste ? Bordeaux Gironde

Votre animal change brutalement de comportement ? Un comportementaliste peut vous aider à en comprendre les raisons.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Animal's World
(055) 644-1110
12 rue piliers De Tutelle
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ad Animalerie
(055) 644-6788
35 rue fondaudege
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Animalis
(055) 650-9776
avenue Quarante Journaux
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Ad Animalerie
(055) 644-6788
35 rue Fondaudège
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Dog Store
(055) 634-8943
3 rue Albert Einstein
Mérignac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Animalis
(055) 650-9776
 avenue quarante Journaux
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
La Croquetterie
(055) 617-7749
69 avenue pasteur
Pessac, Gironde

Données fournies par:
Animal's World
(055) 644-1110
12 rue Piliers de Tutelle
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Toutou Services
(055) 647-9920
11 rue Clairière du Chut
Mérignac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Animalis
(055) 797-1700
2 Zone d'Activités
Bouliac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Données fournies par:

Et si vous faisiez appel à un comportementaliste ?

Source : 

On les aime, nos animaux ! Mais lorsque leurs comportements nous dérangent, c’est la panique ! Quand les propositions du vétérinaire n’arrivent pas à bout des problèmes de comportement du chien ou du chat, ou que les maîtres recherchent une alternative à la médication, ils se tournent de plus en plus vers un autre spécialiste, le comportementaliste. On l’appelle couramment « psy pour animaux » mais le terme n’est pas approprié : plutôt que d’allonger son patient à quatre pattes, il va écouter les humains qui vivent avec cet animal « à problèmes ». Changements de comportements : dur dur de tout accepter !

Changements de comportements : dur dur de tout accepter !

Vous et Mistigri, c’était une belle histoire. Plus qu’une belle histoire, une belle rencontre. Vous aviez déniché LE chat idéal. Pas un miaulement plus haut que l’autre, toujours à vous attendre derrière la porte, jamais une griffe dégainée… Même le canapé si tentant était épargné ! Il faisait docilement ses griffes sur le carton parfumé à l’herbe à chat. Mais un jour, la situation bascule : alors qu’il avait toujours fait ses besoins dans le bac à litière, voilà qu’il urine sur le canapé. Et pire ! Sur le lit ! Et là c’est l’incompréhension. Mais pourquoi fait-il tout ça ? Qu’est-ce qu’il lui prend ? De quoi ou de qui se venge t-il ?

 

Aux grands maux les grands remèdes, il faut qu’il comprenne que ce n’est pas acceptable. Alors vous essayez tout : truffe dans le pipi, isolement, enfermement dans le bac à litière jusqu’à ce qu’il se décide à y faire ses besoins, pichenettes, index pointé dans sa direction à renfort de « NON » tonitruant… et c’est le début de l’affrontement. Mistigri, pour qui ces démonstrations ne sont pas très claires, va rarement s’arrêter du jour au lendemain ! Et ça vous agace terriblement, au point d’en arriver à envisager le pire : la séparation.
Pourtant, la situation n’est pas irréversible. Vous n’avez simplement pas utilisé les bons procédés pour remédier au problème. Si Mistigri fait montre de tels changements, il cherche à communiquer avec vous. Communiquer, c’est bien joli, mais quoi ? Et pourquoi de cette manière ? Il ne semble pourtant pas malheureux ! Rencontrer un comportementaliste peut alors vous aider à faire le bilan des rapports que vous entretenez avec votre chat et à sortir de cette situation difficile.

Comment un comportementaliste peut-il vous aider ?

Aider l’homme et l’animal à sortir du conflit, c’est en effet la principale tâche du comportementaliste. Lorsqu’on ne s’en sort plus, que tous les trucs et astuces récoltés ici et là ont été testés sans résultats, il peut être intéressant de contacter ce professionnel.

Le comportementaliste envisage la relation homme-animal comme un système d‘individus qui échangent et agissent les uns sur les autres. Lorsque la situation se déséquilibre, c’est souvent l’animal qui en est le reflet et des changements de comportements vont brusquement apparaître. Le comportementaliste, à travers votre exposé de la situation, pourra vous expliquer pourquoi votre animal agit ainsi et vous proposer comment rééquilibrer les rapports, afin que tous puissent mieux vivre ensemble au quotidien.

Généralement, les comportementalistes se déplacent au domicile de leurs clients, ce qui leur permet d’observer l’animal dans son milieu de vie, les espaces qui lui sont réservés, et de vous proposer des aménagements réalisables.

Les comportementalistes n’étant pas vétérinaires (à l’exception des vétérinaires-comportementalistes !), ils ne peuvent en aucun cas les remplacer. Il est donc nécessaire, afin de ne pas mettre la vie de l’animal en danger, de consulter en premier lieu votre vétérinaire si le comportement de votre animal change brutalement. Par exemple, il peut arriver qu’un chat soit malpropre à cause d’une cystite. Une fois les causes médicales écartées, le comportementaliste pourra alors voir avec vous ce qui peut expliquer ces changements.

Mais concrètement, ça marche ?

Le comportementaliste intervient pour vous expliquer l’origine des changements de comportements de votre animal et vous proposer une réorganisation des rapports, un réaménagement du territoire… Libre à vous ensuite d’appliquer ses conseils ! Mais n’oubliez pas que la visite seule du professionnel ne règle rien !


Photo de Sabrina Rives

Comment choisir son professionnel ?

Depuis quelques temps, on assiste à une recrudescence des comportementalistes. La profession n’étant pas encore réglementée en France, il est donc parfois difficile de s’y retrouver. Comme tous les professionnels libéraux, les comportementalistes doivent déclarer leur activité auprès de l’URSSAF, pour pouvoir exercer en toute légalité. Ils possèdent donc un numéro de Siret, attestant de cette déclaration.

Un professionnel sérieux fera également figurer sa formation, sur son site Internet. Car ne s’affirme pas comportementaliste qui veut ! Ce n’est pas parce qu’on a eu cinq chats que l’on est comportementaliste pour chats ! Il faut avoir de solides connaissances en éthologie générale, des notions en psychologie humaine, bien connaître le répertoire comportemental félin, avoir étudié la relation humain-animal …

Ces deux critères peuvent déjà vous aider à trouver votre professionnel. Vous pouvez également visiter les sites d’associations de comportementalistes qui répertorient les professionnels qui y sont affiliés par région d’intervention.

Amandine ROULET
Comportementaliste pour chats
www.chatvamal.fr

 

Lire d'autres articles sur le site de French Matou