Ferrari California Bordeaux Gironde

Cinq mois avant l'ouverture du Mondial de Paris 2008, la marque au Cheval cabré met déjà le feu aux poudres en laissant filtrer quelques photos de son dernier bolide, la Ferrari California.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Ferrari California

Contenu fourni par:

Clin d'œil aux mythiques 250 GT Spyder California - disponibles en châssis long entre 1958 et 1960 puis court de 1960 à 1963, et au Spyder 365 California de 1966/67 - conçues par la marque de Modène pour séduire les grandes fortunes de Beverly Hills, d'où leur appellation, cette nouvelle venue est, elle, un coupé-cabriolet 2+2 quand ses célèbres ancêtres étaient de vraies découvrables à toit en toile ou hard-top. Autre grande différence entre ces générations de California, celles des années 50 et 60 étaient pourvues d'un V12 quand la nouvelle California sera équipée d'un V8 - en position centrale avant - pour la première fois doté d'une injection directe. Cette petite dernière n'usurpe cependant pas son appellation eu égard à sa ligne ramassée et virile qui ne manquera pas de s'attirer les suffrages du plus grand nombre.

AVALANCHE DE PREMIERES

Dessinée par PininFarina, la Ferrari California qui pourrait se laisser admirer au Mondial de Paris en octobre prochain a tout pour plaire. Une proue fine pourvue d'une splendide grille de calandre coupe-frites et d'une imposante prise d'air capot comme sur les 250 GT California, des flancs aux pleins et déliés très travaillés qu'agrémentent de splendides petites ouïes rappelant elles aussi, en plus modestes, celles de sa célèbre ancêtre, une haute poupe avec des feux profilés en formes de balles de fusil et deux séries de deux sorties d'échappement placés latéralement et encadrant un beau diffuseur, tels sont les atouts esthétiques de cette California !Sous la poupe galbée de cette Ferrari se cache un hard-top rétractable puisque cette California est un coupé-cabriolet -, premier CC de la marque de Maranello ! Aucun coupé n'est d'ailleurs prévu. Autres premières, et non des moindres sur ce modèle, il accueille un V8 à injection directe placé en position centrale avant. Le V8 « maison » - qui jusqu'en 1973 était réservé à la course automobile - fit son apparition pour les particuliers sur la 308 GT4 - où il prit une position centrale-, avant de migrer à l'arrière sur ses descendantes. Cette nouvelle GT disposera également pour la première fois d'une transmission à sept vitesses et double disque d'embrayage.

LEGERE ET VIVE GT

Toute en aluminium, la California disposera également d'un nouveau châssis et du système de gestion de traction F1-Trac apparu en version « route » sur la 599 GTB Fiorano. Nul doute qu'on prendra plaisir au volant de cette GT dont le V8 4.3 affiche 460 ch à 7 500 tr/mn, soit tout de même trente de moins que sur la F 430 - de cylindrée identique comme son appellation l'indique -, sa " grande sœur " apparue en 2004. Puissance qui permet toutefois à la California de passer de 0 à 96 km/h en moins de 4 s. Evidemment, un tel véhicule ne participera pas à la lutte planétaire engagée contre le CO2, puisqu'il en émettra 310g/km. Mais, rêve automobile et souci environnemental ont rarement fait bon ménage, ce n'est pas nouveau !Pour décélérer, cette splendide California disposera de freins carbone-céramique de chez Brembo apparaissant derrière de magnifiques jantes à cinq branches. Efficacité garantie, donc ! Mais à un prix que d'aucuns estiment à 165 000 euros - contre 172 535 euros pour une F430 -, il n'est vraiment pas certain que cette digne GT de Maranello veuille bien s'arrêter dans le garage du commun des mortels...

Author: Will LEE

Lire d'autres articles sur le site de Autonews