Fiche métier : Acousticien Bordeaux Gironde

Assez du bruit des voitures et de la ville, l’acousticien est là pour analyser et trouver des solutions pour diminuer les nuisances sonores. Lisez cet articles pour en savoir plus sur ce métier.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
If2p
(055) 643-1615
44 rue faïencerie
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
I.P.S.O Institut De Formation En Prothèse Dentaire Du Sud-Ouest
(055) 698-2509
77 rue lecocq
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
C.F.A Des Métiers De La Poste Centre De Formation Apprentissage Des Métiers De La Poste
(055) 757-0140
74 rue georges Bonnac
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ass Ouvriere Compagnon Devoir Tour Fra
(055) 675-0854
4 place andré Recapet
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ecole De Sophrologie Existentielle Bordeaux Aquitaine
(055) 648-0340
10 place pey Berland
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Chambre Commerce Et Industrie Bordeaux
(055) 719-5760
 rue rené Cassin
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Centre D'Action Educative
(055) 651-8142
88 Bis rue françois De Sourdis
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Service Formation Automobile
(055) 649-3402
22 rue catulle Mendès
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
La Poste
(055) 710-7321
74 rue georges Bonnac
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Yargui Frédéric
(055) 602-2807
12 rue lapie
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Fiche métier : Acousticien

• Compétences nécessaires : Electronique, informatique, acoustique et isolation.
Connaissances des normes et cadres légaux.

• Activités : L’acousticien à un rôle préventif et correctif. Il réalise un diagnostic, enregistre et classe les sons, les mesure et trouve des solutions pour diminuer leur puissance. Spécialiste des sons, il peut participer à la construction de salles de concerts pour optimiser l’acoustique. En tant que chercheur, il réalise des études sur les nuisances sonores et la création d’innovation pour les diminuer.

• Qualités : Minutie, précision et organisation. Esprit d’équipe et goût pour l’innovation.

• Formation recommandée :
Université du Maine : DEUST et licence en vibration acoustique signal.
Formation en physique et électronique : DESS ou DEA spécialisé.
Diplôme d’ingénieur filière acoustique et vibrations industrielles.

• Salaire :
Pour un technicien : 1 800 euros nets par mois en moyenne.
Pour un chercheur au CNRS : de 1800 à 3600 euro.

• Environnement :
Collectivités, entreprises, associations et même parfois chez les particuliers.
Secteurs d’activités très diversifiés.
En libéral en tant que consultant.

Lire d'autres articles sur le site de L4M