Hydrobiologiste Bordeaux Gironde

Le milieu aquatique vous interesse et le recensement des populations et des nuisances vous interesse ? Le metier d''hydrobiologiste regroupe trois differentes d'activites : les activités intellectuelles, manuelles et de communication.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Next Invest Sarl
(055) 652-2494
86 cours marc Nouaux
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Dfci Aquitaine
(055) 785-4042
6 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Association Tchernoblaye
(066) 410-0333
5 place camille Jullian
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Lattanzio Environ Architecture Urbanisme
(055) 692-6038
70 rue malbec
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Oberhausen Daniel
(055) 631-1065
26 rue st Jean
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Atelier B.K.M
(055) 624-2094
8 place amédée Larrieu
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Delanghe Damien
(097) 147-7673
124 rue tondu
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Société Forestière De La C D C
(055) 629-2209
1 place lainé
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Lambert Philippe
(055) 649-5252
218 boulevard albert 1er
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sepanso Gironde
(096) 529-3716
1 rue tauzia
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Hydrobiologiste

• Définition générale : Médecin de l’eau et des milieux aquatiques, il analyse leurs états et propose des solutions pour améliorer la qualité de l’eau.

• Compétences nécessaires : Biologie et science de l’environnement.
Force de conviction et capacité à gérer des projets.

• Activités : L’hydrobiologiste réalise une étude précise des milieux aquatiques, il met en valeur les dommages subis par la faune et la flore. Il propose ensuite des plans d’amélioration de la qualité biologique de l’eau ou de repeuplement. C’est lui qui propose des actions adaptées en cas de pollution ou de dommage. Il met en valeur les données recueillies, les rend accessibles à tous et attractives afin de faire prendre conscience aux collectivités locales des problèmes environnementaux et ainsi lancer des campagnes d’aménagement.

• Qualités : Minutieux, patient et organisé.
Esprit d’équipe et motivation.

• Formation recommandée :
Ecoles d’ingénieur
DEA, master ou MST spécialisé dans l’environnement.

• Salaire : Débutant : 1150 à 2250 euros brut par mois selon l’établissement.

• Environnement :
Organismes de recherche.
Collectivités et établissements publics.
Bureaux d’études, associations, entreprises spécialisées.

Lire d'autres articles sur le site de L4M