Ingénieur chimiste Bordeaux Gironde

L'ingénieur chimiste développe des molécules, des principes actifs ou encore des produits chimiques, destinés, par exemple, à la mise sur le marché de produits pharmaceutiques ou cosmétiques.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Ecole Supérieure des Métiers de l'Image
(055) 648-1470
14 rue Ferrère
Bordeaux, Gironde
 
Ecole Jamet Buffereau Sup
(055) 691-7116
67 cours Pasteur
Bordeaux, Gironde
 
ESTEI
(055) 650-1197
44 rue Faïencerie
Bordeaux, Gironde
 
Université Montesquieu - Bordeaux IV
(055) 684-5463
avenue Léon Duguit
Pessac, Gironde
 
Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S)
(055) 604-6520
Château Brivazac avenue Doct Albert Schweitzer
Pessac, Gironde
 
Ecole d'Esthétique Françoise B.
(055) 681-6814
1 allées de Chartres
Bordeaux, Gironde
 
EFAP
(055) 644-5622
8 parvis des Chartrons
Bordeaux, Gironde
 
Collège Alouette
(055) 789-1112
1 avenue Pierre de Coubertin
Pessac, Gironde
 
A.D.E.R.A
(055) 615-1151
162 avenue Doct Albert Schweitzer
Pessac, Gironde
 
Cetim (Centre technique des industries mécaniques)
(055) 615-1173
162 avenue du Drue Albert Schweitzer
Pessac, Gironde
 

Ingénieur chimiste

• Définition :
L’ingénieur chimiste développe des molécules, des principes actifs ou encore des produits chimiques, destinés, par exemple, à la mise sur le marché de produits pharmaceutiques ou cosmétiques.

• Compétences :
Attentif et rigoureux, il manipule les produits chimiques qu’il connaît sur le bout des doigts avec une grande précaution : certaines réactions peuvent se révéler très dangereuses.

• Activités :
Chaque étape de conception et de production d’un composé chimique est gérée par un ingénieur chimiste. Les conditions de travail sont très différentes selon que l’on exerce en bureau d’études, en laboratoire, ou en atelier de production. En bureau d’études et de génie chimique, il est chargé de concevoir les appareillages et installations en vue de la fabrication des produits (crèmes, parfums, aliments…). L’ingénieur laboratoire, quant à lui, tente de trouver de nouveaux produits plus performants, d’apporter des améliorations ou de contrôler ceux existants. Enfin, durant la phase de production, il veille à la bonne qualité des matières premières et des produits conçus, en effectuant des tests sur des échantillons. Il vérifie que le produit final est conforme au cahier des charges établi en amont.

• Qualités :
Il est persévérant et n’abandonne pas après avoir essuyé quelques échecs : trouver une nouvelle formule peut prendre du temps. Par ailleurs, il a développé un bon esprit de déduction et s’avère particulièrement pragmatique.

• Environnement :
Il peut exercer en laboratoire de recherche, en production industrielle ou en bureau d’études.

• Formation :
Bac S puis universités DESS (Qualité chimique et biologique des atmosphères, Chimie analytique et instrumentation, Chimie de formulation…) ou écoles d’ingénieurs spécialisées en chimie (ENSC, INSA…).

• Salaire :
2 200 € à 2 600 € nets par mois.

Lire d'autres articles sur le site de L4M