Interprète Bordeaux Gironde

Un interprète est une personne qui traduit un discours oral en direct. Lisez notre article pour en connaître plus sur ce métier.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Shareflow Security
(055) 669-0464
35 Bis cours du medoc
Bordeaux, Gironde
 
Virgin Megastore
(055) 656-0556
15/19 place Gambetta
Bordeaux, Gironde
 
POWOStudio
(055) 681-4598
9 rue Condillac
Bordeaux, Gironde
 
Koziol Hilary
(055) 607-0155
1 all Bois de Bernis
Pessac, Gironde
 
Audoin Cristina
05-56-52-06-76?
15 Avenue Brémontier
Pessac, Gironde
 
Plugit
(066) 479-0046
ZI Queyries Sud 7 rue Commandant Cousteau
Bordeaux, Gironde
 
Standbylab
(055) 602-7063
41 rue Duranteau
Bordeaux, Gironde
 
Tânia Marques - Portugais / Français assermenté
(067) 149-8185
48 Cours de la Somme
Bordeaux, Gironde
 
Nouchi Francois
05-56-46-02-97?
17 Rue Gambetta
Pessac, Gironde
 
Le Droguen Bénédicte
(062) 827-1778
14 all Haut Lévêque
Pessac, Gironde
 

Interprète

Interprète

• Définition générale :

Si les traducteurs traduisent des textes par écrit, la prestation de l'interprète est toujours orale.

• Compétences nécessaires :

L’interprète doit maîtriser sa langue natale pour pouvoir transcrire une langue étrangère avec le maximum de précision. La motivation est également importante pour se faire une place dans ce milieu élitiste.

• Activités :

Si le but principal est de restituer un message d'une langue à une autre en toute fidélité, il existe de multiples spécialités. L'interprète de conférence pratique l'interprétariat simultané. L'interprétariat consécutif, lors d'une réunion, au milieu des participants, prend des notes pendant que quelqu'un parle et restitue ses propos quelques minutes plus tard dans une autre langue. L'interprétariat chuchoté consiste à intervenir de façon quasi constante à voix basse. Chaque participant a alors son interprète.

• Qualités :

Ecouter et parler en même temps exige de grandes qualités de concentration et une grande agilité d’esprit. Très important aussi, l’interprète doit avoir une élocution parfaite.

• Formation recommandée :

Il existe un grand nombre de licences LMD langues et civilisations étrangères (LCE) ou langues étrangères appliquées (LEA). Mais il est conseillé de poursuivre jusqu'en troisième cycle. Une vingtaine de diplômes bac +5 forment des spécialistes de la traduction. Les doubles compétences sont très prisées (droit, finance, économie, biologie... et langues). Pour les bac + 4/ + 5, il existe les écoles supérieures d’interprètes et de traducteurs (ESIT), Instituts supérieurs d’interprétation et de traduction (ISIT), Instituts nationaux des langues et civilisations orientales (INALCO), DESS traduction interprétation.

• Salaire :

De hautes rémunérations entre 32 000 et 75 000 € par an, mais qui nécessitent des compétences accrues.

• Environnement :

Contrairement aux traducteurs, l’interprète peut être amené plus souvent à quitter son bureau voire à quitter le pays puisque son métier l’oblige à être sur place avec la personne qui l’engage. Sans sa présence, ses compétences sont inutiles.

Lire d'autres articles sur le site de L4M