La reconversion professionnelle Bordeaux Gironde

Ils sont 3 millions à changer de métier en France chaque année soit 13 % des actifs. En effet près de trois Français sur cinq n’exercent plus leur profession d’origine. Ces chiffres reflètent une évolution de la société. En effet, avoir la même activité tout au long de sa vie professionnelle n’est plus monnaie courante, et les périodes de crise ont accentué ce phénomène.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cotis Intérim
(055) 681-8785
19 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Quick Médical Service
(055) 651-3898
123 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Select Tt Sasu
(055) 650-9996
87 87 cou Crs Albret
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
In-Tra-Tt
(055) 600-8755
21 rue ausone
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Azur Intérim
(096) 045-5334
310 rue ornano
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Capactuel Travail Temporaire
(055) 600-6161
90 rue croix De Seguey
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Texia
(055) 730-6025
33 cours alsace Et Lorraine
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Axxis Interim Et Recrutement
(055) 730-0031
23 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Randstad-Védiorbis
(055) 681-2323
23 parvis chartrons
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Valorisation Accompag Reclassement
(055) 722-7750
19 rue edmond Michelet
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

La reconversion professionnelle

Tous les secteurs d’activité connaissent d’ailleurs ce genre de pratiques. Pourquoi, comment, avec qui ? Autant d’interrogations qui méritent quelques éclaircissements.

Comment justifier les reconversions professionnelles ?

-Les plans sociaux, les mutations stratégiques et technologiques sont les premières causes. C’est souvent suite à un licenciement économique ou en raison de problèmes au sein de l’entreprise que les salariés sont amenés à changer de voie.

-Qu’il s’agisse de se tourner vers un rêve d’enfance ou de vouloir endosser des responsabilités plus importantes, la reconversion semble toujours provenir d’un élan d’ambition.

- La création d’entreprise est une des grandes raisons de reconversion professionnelle. Créer son entreprise est un rêve qui peut devenir réalité de plus en plus facilement avec des services d’aide à la création très nombreux en France. Ces accompagnements peuvent être financiers mais aussi organisationnels voire structurels (statuts, étapes de création…). Différents organismes, privés ou d’état, sont capables de donner les clés pour mener à bien un projet.

-Une mauvaise orientation au départ peut générer un travail sans épanouissement. Ne pas avoir atteint son but professionnel arrivé à 40 ans est le lot de beaucoup de personnes en France.

-Le travail non récompensé au sein de son entreprise actuelle. L’impression que la motivation et l’adaptabilité ne sont guère reconnues pousse parfois à changer de cap, à aller voir ailleurs.

Comment gérer sa reconversion ?

Avant toute reconversion, mieux vaut protéger ses arrières car, avant de quitter un emploi stable pour vivre de sa passion, il convient de se garder une issue de secours. Une bonne solution peut consister à travailler à mi-temps, afin de préparer son nouvel avenir tout en conservant une certaine stabilité financière, histoire de s’investir dans une nouvelle voie en toute sérénité.

- Se poser les bonnes questions
S’agit-il d’un coup de tête ou d’une envie profonde et réfléchie ? Voulez vous vous reconvertir pour des raisons de mauvaise entente au sein de votre entreprise ? Pour des raisons géographiques, salariales ? D’autres questions peuvent nourrir la réflexion : Suis-je en mesure de prendre le risque ? Pour sa reconversion, rien de tel que d’être dans une situation financière et familiale stables. Avoir le soutien de ses proches et leur expliquer ses motivations est nécessaire pour leur faire comprendre votre choix.

- La validation des acquis
Avoir travaillé durant des années au sein d’une entreprise implique l’acquisition d’une expérience professionnelle et une capacité à endosser différentes fonctions. Mais encore faut-il valider ces compétences par un diplôme qui permettra au futur employeur d’étoffer son point de vue sur vos compétences. Pour cela, n’hésitez pas à effectuer un bilan de compétences dans un premier temps, puis, pourquoi pas quelques formations comme le CIF, avant une VAE qui peut être complétée par une formation post validation type VAP.

- Prendre contact avec les organismes de sa région
Avant de vous lancer dans la recherche d’emploi ou dans la création d’entreprise rien de tel que de prendre contact avec les organismes spécialisés de votre région. Pour le Nord-Pas de Calais : certains permettent aux salariés et demandeurs d’emploi de passer un bilan de compétences qui permettra de déboucher sur une VAE ou VAP. Pour retrouver les centres de bilans de compétences partenaires de L4M, rendez-vous sur : http://www.l4m.fr/competences/partenaires

- Le réseautage
N’hésitez pas à réseauter, que ce soit par le biais d’internet ou de vos relations amicales, familiales ou professionnelles. Aborder sa reconversion en étant bien entouré est le meilleur moyen de réussir. Vous pouvez aussi demander l’avis de personnes qui ont connu le même changement professionnel. Vous inscrire sur un forum ou participer à des réunions sur la conversion dans votre région est le meilleur moyen de capitaliser des informations et de connaître les erreurs à éviter.

Lire d'autres articles sur le site de L4M