L'accouchement à domicile : retour à l'intime Bordeaux Gironde

L'accouchement à domicile fait son grand retour. Aujourd'hui, il existe beaucoup de moyens pour aider les personnes souhaitant accoucher dans leur domicile familiale. Lisez notre article pour en savoir plus.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Hopital Saint André
(055) 674-8296
54 Rue Magendie
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Gcs Réseau Perinat Aquitaine
(055) 624-9943
Place Amélie Raba Léon
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
MGEN Mutuelle Générale de l'Education Nationale
(055) 633-3900
116 Rue Malbec
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
INSTITUT BERGONIE
(096) 216-2140
229 Cours Argonne
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Société d'Hygiène Mentale d'Aquitaine
(055) 617-1217
14 Rue Pasteur
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
PRATICIENS HOSP C PERRENS FORMATION RE
(055) 696-8450
121 Rue Béchade
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
CENTRE MEDICO PSYCHO SOCIAL
(055) 617-1217
14 Rue Pasteur
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Hôpital Charles Perrens
(055) 759-0290
11 Rue Dubourdieu
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Société d'Hygiène Mentale d'Aquitaine
(055) 617-1212
175 Boulevard Prés Wilson
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ctre Hosp Spécialisé Charles Perrens
(055) 690-0839
121 Rue Béchade
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

L'accouchement à domicile : retour à l'intime

Contenu fourni par:

Loin d’être inconscientes, elles sont au contraire très informées et se posent en véritables actrices de leur accouchement.

Accoucher à domicile, mais sous surveillance

L’accouchement à domicile (AAD) se pratique dans le cadre d’un accompagnement global : suivi de grossesse, préparation, accouchement et soins post-natals sont assurés par une même sage-femme.

En cas de complications graves, la mère est transférée à l’hôpital. « Le transfert doit toujours être préparé, en sachant vers quelle maternité il aura lieu et si possible en ayant informé cette maternité (…) et prévu le moyen de transport », précise la Charte de l’Accouchement à domicile. De même, une visite chez l’anesthésiste est fortement conseillée.

Les jours suivant l’accouchement, la sage-femme visite la mère à domicile pour les soins de suites de couche et du nourrisson.

Réservé aux grossesses normales

En France, aucun texte de loi n’encadre la pratique de l’AAD. La Charte de l’Accouchement à domicile, rédigée par l’Association Nationale des sages-femmes libérales, propose cependant un cadre à cette pratique avec certaines limites médicales. Une présentation en siège, une grossesse multiple, un placenta bas inséré, certains antécédents de césarienne, un diabète gestationnel, une hypertension ou toutes autres situatiosn à risque sont ainsi exclues de l’AAD.

Cliquez ici pour lire la suite de l'articles sur le site de Psychologies.com