Le chat et les vacances : les transports Bordeaux Gironde

Vous devez voyager avec votre chat ? Voici quelques conseils afin de rendre ce voyage agréable pour vous et votre compagnon.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Animalis
(055) 650-9776
 avenue quarante Journaux
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Animal's World
(055) 644-1110
12 rue piliers De Tutelle
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Animalis
(055) 650-9776
avenue Quarante Journaux
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Ad Animalerie
(055) 644-6788
35 rue Fondaudège
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Toutou Services
(055) 647-9920
11 rue Clairière du Chut
Mérignac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Ad Animalerie
(055) 644-6788
35 rue fondaudege
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
La Croquetterie
(055) 617-7749
69 avenue pasteur
Pessac, Gironde

Données fournies par:
Animal's World
(055) 644-1110
12 rue Piliers de Tutelle
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Dog Store
(055) 634-8943
3 rue Albert Einstein
Mérignac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Animalis
(055) 797-1700
2 Zone d'Activités
Bouliac, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Données fournies par:

Le chat et les vacances : les transports

Source : 

Cet été, Félix part avec vous ! Quelques informations vous seront utiles pour passer d’agréables vacances avec lui.

Un mois avant le départ

Pour vous assurer que votre chat pourra partir avec vous, il est recommandé de prendre RDV avec votre vétérinaire, afin de vérifier que tout est à jour : vaccin antirabique (qui doit daté de plus d’un mois mais de moins d’un an), lisibilité du tatouage, traitement antiparasitaire. Si vous envisagez de partir à l’étranger, faites également établir un passeport européen.

Le jour J

Glissez le carnet de santé de votre chat dans la valise et une trousse d’urgence (désinfectant, compresses stériles, bande, thermomètre, cicatrisant …). Evitez de trop le nourrir et emmenez ses affaires (dans la limite du possible !) : changer de lieu de vie est bouleversant, ses affaires seront autant de points de repère qui faciliteront son adaptation sur le lieu de vacances.

A éviter : les changements d’alimentation et de type de litière au moment des vacances !

En voiture

L’idéal est de faire voyager le chat dans sa caisse de transport. Ainsi, pas de risque qu’il saute par une fenêtre entrouverte ou détale par la portière, au moment des pauses. Et vous éviterez aussi les accidents car le chat a parfois des réactions inattendues (aller se coucher sous les pédales, se promener sur le tableau de bord…). Ne laissez jamais votre animal dans la voiture au soleil, même peu de temps, même fenêtre entrouverte. En effet, la température intérieure peut vite avoisiner les 50°C et devenir une fournaise. De plus, cette négligence est répréhensible par la loi, comme indiqué sur le site Internet de la SPA: laisser son chat (ou son chien) dans une voiture « par temps de chaleur ou de soleil peut être qualifié de mauvais traitements envers un animal domestique, infraction sanctionnée par l'article R. 654-1 du Code pénal ». Alors profitez de vos arrêts pour promener votre chat en laisse (si ce dernier y est coutumier, sinon sortez la cage de la voiture) et faîtes le boire.

Si Minet miaule tout au long du trajet ou a l’estomac sensible, votre vétérinaire pourra vous conseiller divers traitements. Le voyage sera ainsi bien plus agréable, pour lui comme pour vous.

En train

On ne le sait pas forcément mais les animaux ne voyagent pas gratuitement en train. Propriétaires de chat comme de chien doivent acheter un titre de transport pour leur animal. S’il pèse moins de 6 kg, il pourra voyager dans une cage à vos pieds, pour 5,10 euros. Les dimensions de celle-ci ne doivent pas excéder 45cm x 30cm x 25cm.

Petit conseil de la SNCF : pour un voyage serein, demandez aux autres voyageurs s’ils tolèrent la présence de votre compagnon à quatre pattes.

En avion

Avant d’arriver avec votre chat le jour J, renseignez-vous des conditions d‘accueil de votre compagnon à quatre pattes (au moment de la réservation). S’il est le bienvenu à bord, la place de votre chat dépendra avant tout de son poids. Par exemple, chez Air France, s’il pèse moins de 5 kg, il pourra voyager dans une caisse ou un sac, à vos pieds (sous réserve de places disponibles). Au-delà, il passera le trajet dans une caisse homologuée par l’AITA∗ (si la vôtre ne convient pas, vous pourrez en acheter une à l’aéroport), en soute qui, rassurez-vous, est pressurisée, chauffée et ventilée.

Attention ! Un avion est pressurisé et les calmants peuvent être dangereux pour votre chat : préférez des traitements homéopathiques ou de phytothérapie (informations du site Internet www.aufuret.ch).

En bateau

Là encore, les conditions d’accueil et de transport dépendent des compagnies elles-mêmes. Certaines exigeront que l’animal reste dans le véhicule, d’autres demanderont qu’il soit dans son panier de transport ; certaines transporteront gratuitement Félix, d’autres vous demanderont une participation financière. Renseignez-vous auprès de la compagnie maritime choisie.

∗ AITA : Association Internationale du Transport Aérien

Amandine ROULET
Comportementaliste pour chats
www.chatvamal.fr
Toute reproduction interdite sans autorisation
 

 

Lire d'autres articles sur le site de French Matou