Les médecines naturelles : les techniques de l'homéopathie et l'homéopathie vétérinaire Bordeaux Gironde

Cet article décrit les techniques de l'homéopathie chez l'homme mais également leurs applications chez les animaux.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Folies Douces
(055) 691-6373
240 rue Ste Catherine
Bordeaux, Gironde
 
Dessus Florence
(055) 668-2067
24 rue Prairie
Pessac, Gironde
 
Folies Douces
(055) 691-6373
240 rue Ste Catherine
Bordeaux, Gironde
 
Dessus Florence
(055) 668-2067
24 rue Prairie
Pessac, Gironde
 
(scp) Besson Bureau Crouzet Doucet
(055) 639-1548
8 Boulevard Godard
Bordeaux, Gironde
 
Veiler Véronique
(067) 734-4714
43 avenue Pierre Wiehn
Pessac, Gironde
 
Noelle Marchand
(066) 889-1662
33 ter avenue Gabriele d'Annunzio
Pessac, Gironde
Spécialité(s)
Art thérapie, Communication facilitée, Méditation, Musicothérapie, Programmation neuro-linguistique, Sophrologie, Training autogène, Coaching de vie, Psychothérapie, Thérapie brève, Relaxation psychosomatique
Experience
De 5 ans à 10 ans d'activité
Langue
Anglais, Français
Info consultations
Consultation : Sur rendez-vous, Urgence
Lieu de consultation : Cabinet
Durée de la consultation : Environ 1 h
Patients traités
Enfants, Adolescents, Adultes, Femmes enceintes, Personnes à mobilité réduite, Personnes agées, Sportifs

Veiler Véronique
(067) 734-4714
43 avenue Pierre Wiehn
Pessac, Gironde
 
Noelle Marchand
(066) 889-1662
33 ter avenue Gabriele d'Annunzio
Pessac, Gironde
Spécialité(s)
Art thérapie, Communication facilitée, Méditation, Musicothérapie, Programmation neuro-linguistique, Sophrologie, Training autogène, Coaching de vie, Psychothérapie, Thérapie brève, Relaxation psychosomatique
Experience
De 5 ans à 10 ans d'activité
Langue
Anglais, Français
Info consultations
Consultation : Sur rendez-vous, Urgence
Lieu de consultation : Cabinet
Durée de la consultation : Environ 1 h
Patients traités
Enfants, Adolescents, Adultes, Femmes enceintes, Personnes à mobilité réduite, Personnes agées, Sportifs

Farbos Dominique
(055) 602-9247
83 Avenue De La Republique
Bordeaux, Gironde
 

Les médecines naturelles : les techniques de l'homéopathie et l'homéopathie vétérinaire

Source : 

Techniques de l’homéopathie

L’homéopathie utilise des substances d’origine minérale, animale ou végétale.

Les remèdes d’origine minérale sont fabriqués à partir d’éléments naturels ou résultant d’une action chimique.   Ainsi, Cuprum (le cuivre), Sulfur (le soufre), Kali carbonicum (le carbonate de calcium), mais aussi Calcarea carbonica (l’écaille d’huître) ou Phosphorus (le phosphore blanc).

Les remèdes d’origine animale utilisent souvent l’animal entier – ainsi Apis, l’abeille, Formica rufa, la fourmi rouge, ou Cantharis, la cantharide. Parfois ils font appel seulement à une partie de son corps – citons Sepia, l’encre de la seiche ou Lachesis, le venin du serpent lachésis. En organothérapie, on utilise certains organes prélevés sur des animaux sains, à l’abattoir, comme le foie, le poumon, les os. Ceux-ci seront administrés dilués et dynamisés mais ne seront prescrit que par le vétérinaire homéopathe, car l’organothérapie est soumise à des règles rigoureuses.

Les remèdes d’origine végétale sont les plus courants. On utilise parfois la plante entière, parfois les fleurs, les racines, les feuilles, les fruits ou l’écorce même ; C’est à partir de la teinture mère que seront préparées les dilutions.

Les isothérapiques sont des remèdes fabriqués à partir de sécrétions prélevées sur le malade lui-même (salive, urine, pus, calculs urinaires…). Ces sécrétions seront diluées et dynamisées dans un laboratoire homéopathique spécialisé et administrées au malade selon des règles très strictes, le vétérinaire homéopathe restant là encore seul juges.

Aujourd’hui, on a élargit l’isothérapie et l’on peut diluer et dynamiser les allergènes, c’est-à-dire les substances responsables des allergies. Ainsi donne-t-on au chien malade des remèdes à base de pollen, de poussière de maison, de moquette ou de peinture.

Les produits homéopathiques sont fabriqués dans des laboratoires modernes selon les processus établis par Hahnemann. Les substances d’origine minérale sont réduites puis triturées sous l’action d’un sucre, le lactose, les substances végétales et animales transformées en teinture mère.

Les dilutions et dynamisations successives sont opérées par des machine selon un processus, là encore, rigoureusement identique à celui que préconisait Hahnemann. Actuellement, on compte approximativement 1200 références et le catalogue ne cesse de s’élargir.

L’homéopathie vétérinaire

Très tôt, Hahnemann avait pensé à appliquer ses théories aux animaux : « Si les lois de la médecine que je reconnais et proclame sont réelles, vraies, seules naturelles, elles devraient trouver leur application chez les animaux aussi bien que chez l’homme », écrivait-il en 1796.

Là encore son vœu a été exaucé, encore que l’homéopathie vétérinaire soit moins entrée dans les mœurs et ne fasse pas l’objet d’un enseignement magistral. L’homéopathie pour les animaux fait généralement appel aux mêmes remèdes que celle pour les humains. Comme cette dernière, elle exige, avant de poser un diagnostic, de bien connaître la personnalité du malade. En l’occurrence, le chien ne pourra répondre à l’interrogatoire nécessaire, mais son maître, lui, apportera les précisions indispensables.

Deux chiens ne se ressemblent jamais. Non seulement il y a de grandes différences entre les races, mais à l’intérieur de celles-ci, voire à l’intérieur d’une même portée, chaque individu réagit de manière spécifique. Les traitements prescrits doivent donc être individualisés.

Les constitutions

En médecine humaine, on a admis la typologie de Dr Vannier, qui distingue trois grands types morphologiques. Dans le domaine vétérinaire, nous sommes quelques uns à avoir utilisé cette classification.

On distingue trois grands types d’animaux :

Les carboniques :
Ils sont solides, bien droits sur leurs pattes, et marchent sobrement, comme conscients de l’effort qu’ils fournissent. Les Bouviers, les Léonberg, les Terre-Neuve ensont les meilleurs représentants. Face à la maladie, ils se défendent bien, mais en vieillissant, ils ne prennent pas assez d’exercice et se trouvent ainsi prédisposés à l’arthrose.
Leur gourmandise les conduit à l’obésité et à toues les maladies qu’on peut attribuer à une alimentation mal équilibrée : diabète, urée, hypertension. Le foie souffre et élimine mal les toxines, les eczémas de toutes sortes s’installent.
Un carbonique, pour vivre mieux, doit donc prendre beaucoup d’exercice et recevoir une alimentation saine et peu encombrante.

Les phosphoriques :
Ils sont élancés, minces, élégants, hyper sensibles.   Qui ne reconnaît là les Lévriers, les Dobermans, les Colleys ?

Ils réagissent mal à la maladie. Atteints de diarrhées, ils se déshydrayent. Au moindre courant d’air, ils répondent par une bronchite.Ces animaux ont besoin d’espace, de lumière, de grand air. Ils doivent bouger, courir, et recevoir une alimentation riche en sels minéraux.

Les fluoriques :
Ils promènent un squelette dissymétrique tenu par des ligaments en caoutchouc. Ainsi leur attitude semble-t-elle déséquilibrée et leur mouvement maladroits. Les Pékinois, les Teckels et les Bulls, et toutes les races naines aux dents mal implantées, aux ligaments si fragiles, aux ongles cassants, en sont les représentants. Ces animaux sont très fragiles et doivent souvent recevoir des apports en vitamines et en oligo-éléments. Tout apport médicamenteux peut être dangereux. Notre rôle est de les aider à bien vieillir, car leur cœur est fragile.

Bien entendu, ces caractères n’ont rien de rigide et souffrent des exceptions. De plus, tous les chiens « sans race » que nous aimons peuvent être carboniques, un peu fluorique, avec un soupçon de phosphorique…

Ce qui importe, c’est de bien définir la morphologie de l’animal, son tempérament, de découvrir ses besoins et ainsi, de l’aider à mieux se défendre. Nous retrouvons là la parole d’Hippocrate : « Il importe de savoir vers quelle maladie tend chaque disposition.

Lire d'autres articles sur le site de French Matou