Midnight Club Los Angeles Bordeaux Gironde

Après quelques années d’absence, la saga Midnight Club revient. Il s’agit du premier jeu de la série sur les consoles HD.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Lescure (SARL)
(055) 602-0102
301 Avenue Arès place Mondesir
Bordeaux, Gironde
 
Bang & Olufsen Grand Théâtre Distrib exclusif
(055) 644-2525
25 rue Esprit des Lois
Bordeaux, Gironde
 
Horizons
(055) 601-7022
Cité Mondiale 23 parvis Chartrons
Bordeaux, Gironde
 
Electronic 33
(055) 639-6279
91 quai Bacalan
Bordeaux, Gironde
 
Moussier (Ets)
(055) 634-8199
Espace Mérignac Phare 5 rue Laplace
Mérignac, Gironde
 
Bose Excellence Center Access Images Distributeur agréé
(055) 602-6087
19 rue Charles Nancel Penard
Bordeaux, Gironde
 
Himages
(055) 644-9742
34 Bis rue Ferrère
Bordeaux, Gironde
 
Even'On
(055) 719-9494
rue de la Motte Picquet ZI Alfred Daney
Bordeaux, Gironde
 
Super10count
(055) 670-3225
3 rue Théophile Gautierue
Mérignac, Gironde
 
Access Images
(055) 657-8877
20 avenue Somme
Mérignac, Gironde
 

Midnight Club Los Angeles

Contenu fourni par:

Pour ce volet, en plus d’une qualité graphique impressionnante et des caractéristiques essentielles des précédents opus, on trouve quelques nouveautés et une seule ville pour terrain de jeu : Los Angeles.

Après ce qui était sûrement LE jeu de l’année (GTA IV), la société Rockstar prépare activement la sortie du nouveau jeu de sa seconde plus grosse licence : Midnight Club. Et ce nouvel épisode, contrairement aux précédents qui proposaient des circuits dans différentes villes du monde, permet de rouler sans retenue dans la ville de Los Angeles, plus vraie que nature.

De la HD et du tuning

Les développeurs ne se sont pas contentés d’un passage à la haute définition, ils ont décidé de représenter la ville le plus fidèlement possible. Et vraiment, c’est une réussite : tout y est, de Santa Monica à Venice Beach. On prend alors beaucoup de plaisir à se mouvoir dans L.A à la découverte des rues et nombreux raccourcis ou passages secrets (les plus importants sont déjà marqués sur la carte). C’est d’ailleurs un passage obligé. Car c’est aussi en se baladant dans la ville que l’on croisera les adversaires à défier.

Dans ce Midnight Club, on est sans cesse récompensé. Le but : s’adapter à tous les niveaux des joueurs. Ainsi, ce système possède un grand avantage : lorsqu’on arrive deuxième (ou plus loin dans la hiérachie) plus besoin de refaire la course pour obtenir la première place. On gagne des points de réputation et de l’argent, quelle que soit la place - les sommes étant proportionnelles au classement, bien entendu. Le pilote est donc toujours motivé, et gagne en « grade » au fur et à mesure.

Pour les voitures, à sa sortie la base sera composée de modèles anciens tels que les VW Scirocco et Mazda RX-7, puis par la suite on trouvera beaucoup de splendides Muscle Cars, des voitures allemandes préparées, et, bien, sur des voitures de luxe de type Aston Martin et Lamborghini. Mais on pourra aussi prendre le guidon de motos dès lors qu’on aura atteint un certain niveau dans le jeu. Et le rendu des bolides est impressionnant ! Dans « le garage », vous pourrez modifier votre voiture jusqu’à un niveau de détails rarement atteint jusqu’ici. Des couleurs des jantes au tableau de bord ou à la sellerie. Rockstar a passé beaucoup d’accords avec les constructeurs et les préparateurs et a également travaillé main dans la main avec des designers automobiles pour avoir des voitures et des pièces les plus réalistes possible. Si les modifications mécaniques n’atteignent pas le niveau d’un Forza Motorsport 2, sur le plan de l’esthétique c’est vraiment du grand art. Et la qualité des graphismes à ce niveau, sur cet opus haute définition, met la barre très haut pour les prochains jeux du genre attendus tel le Need For Speed.

La police aux fesses

Plusieurs types de courses seront disponibles : certaines très rapides, spécifiques à l’autoroute autour de la ville ; d’autres, où il faut se rendre d’un checkpoint à un autre, et d’autres encore beaucoup plus libres, où seuls les points de départ et d’arrivée sont déterminés, laissant le choix à chacun de décider de son tracé. Des duels permettront également de gagner (ou de perdre) la carte grise de son véhicule. Pour trouver des courses, on pourra simplement chercher ses concurrents dans la ville, s’adresser à un contact, ou attendre un coup de fil. Ce dernier cas nous fera par exemple livrer un véhicule en un temps donné et sans l’égratigner, ou aller venger un ami, un jeu également interactif en somme.

Evidemment, la police sera aussi de la partie et s’invitera dans vos courses ou dans vos balades. Si vous grillez un feu rouge, ou passez à grande vitesse devant eux, une voiture se lance à votre poursuite, puis deux… Il faut alors les semer, mettant le plus de distance entre vous. Pas de grands moyens comme dans les (avant-derniers) Need For Speed, à base d’hélicoptères, de herses et de barrages sur la route, mais cela reste très amusant.

Point intéressant, les dégâts sont pris en charge. Et si la voiture ne sera jamais complètement détruite comme dans un Burnout par exemple, il faut faire prendre en compte le niveau de vétusté de votre monture, au risque de s’arrêter en pleine course. Ensuite pour réparer, il suffit de se rendre dans une des nombreuses stations-service qui émaillent la carte et qui vous permettent par ailleurs de faire le plein de « nitro ».

Duel HD à venir

Au final, sans véritable révolution, Rockstar propose un nouvel opus intéressant qui donne pas mal de plaisir à jouer, pour peu que l’on apprécie la prise en main très « arcade » du jeu. Le moteur graphique est le même que celui de GTA IV, et ça se voit : vous vous surprendrez vous-même à essayer à renverser les piétons de Los Angeles (mais oubliez, c’est impossible dans Midnight Club). Un mode multi-joueurs devrait bien évidemment être présent, mais plus de détails seront données ultérieurement, le jeu n’étant prévu à la vente qu’en octobre prochain. Ce sera donc un duel des licences : en novembre devrait débarquer le dernier NFS. Appelé Undercover, il revient aux sources de la série, avec au menu des courses libres dans la ville et des poursuites avec les forces de police. Mais il trouvera en Midnight Club Los Angeles,un concurrent de taille. : notre premier petit test effectué nous a déjà séduits. Rendez-vous donc en octobre, pour un test complet du jeu de Rockstar. Et que les familles se rassurent, il n’est question que de jeu vidéo, le respect sans concession de la sécurité routière doit lui s’appliquer sans relâche sur les vraies routes.

Author: Claudine Alves

Lire d'autres articles sur le site de Autonews