Mitsubishi Colt : nouvelle arme Bordeaux Gironde

Mitsubishi a profité du Mondial de l’auto pour remanier profondément sa citadine.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Mitsubishi Colt : nouvelle arme

Contenu fourni par:

Lancée il y a maintenant quatre ans, la Colt adopte une apparence plus moderne qui fait écho au style musclé de la récente Lancer. Les changements ne tiennent pas seulement de la cosmétique, puisque les dessous de l’auto semblent également avoir subi une sérieuse mise à jour.

Cure de jouvence

L’actuelle Mitsubishi Colt a été commercialisée en 2004. Petit monocorps à l’avant profilé et à la poupe abrupte, elle partageait alors sa plate-forme avec l’éphémère Smart ForFour. Reléguée dans l’ombre par la personnalité de sa cousine, la Colt est restée une voiture assez méconnue. Mitsubishi compte bien changer la donne avec ce restylage massif, en exploitant notamment l’intéressant filon stylistique découvert sur la dernière Lancer et sa calandre dite « Jetfighter ».

La Colt reprend donc avec bonheur la « gueule » belliqueuse de sa grande sœur et affiche enfin un peu de caractère. L’arrière subit lui aussi une cure de jouvence, la version cinq portes abandonnant ses grands feux verticaux pour des blocs optiques plus ramassés. En version trois portes, la poupe ne change que très peu et arbore toujours les mêmes feux effilés, façon Alfa Romeo.

Elève studieuse

Au passage, Mitsubishi annonce avoir corrigé les principaux défauts reprochés à la précédente mouture de la Colt, en particulier un confort perfectible. Les suspensions revues devraient augmenter l’efficacité et pallier le roulis un peu excessif de l’ancien modèle. De même, l’insonorisation améliorée permet d’envisager un confort acoustique supérieur.

La modularité est également en hausse grâce à une nouvelle banquette arrière qui autorise désormais un plancher parfaitement plat lorsqu’elle est rabattue. Sous le capot, la principale nouveauté est la disparition du bloc Di-D 1.5 95 ch. Seuls subsistent les moteurs essence 1.1 75 ch, 1.3 95 ch, 1.5 105 ch, tandis que la sportive CZT 1.5 150 ch passe le relais à la Ralliart, équipée du même moteur. Plus qu’un restylage, la Colt s’offre donc une nouvelle jeunesse.

Author: Niels de Geyer d'Orth

Lire d'autres articles sur le site de Autonews