Nouvel An et voiture Bordeaux Gironde

La nuit du 31 décembre amène toujours son cortège de petits et de grands désagréments qu'il est relativement aisé d'éviter pour peu qu'on veuille y réfléchir un instant. Découvrez les petits gestes qui peuvent sauver votre soirée si vous souhaitez utiliser votre véhicule à l'occasion du dernier jour de l'année...

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Autocool
(055) 631-1066
16 rue Ausone
Bordeaux, Gironde
 
Speedy
(055) 649-6413
28 rte Toulouse
Bordeaux, Gironde
 
Carrosserie Automobile Coopérative
(055) 696-3010
53 rue Guillaume Leblanc
Bordeaux, Gironde
 
ARVAL
(055) 785-3500
Imm Turquoise 56 rue Tivoli
Bordeaux, Gironde
 
Carrière Jean-Philippe
(055) 692-5605
37 rue Charles Domercq
Bordeaux, Gironde
 
Renault Garage Wilson Agent
(055) 608-7050
273 bd Prés Wilson
Bordeaux, Gironde
 
Stano Campos
(055) 681-7361
6 rue Labottière
Bordeaux, Gironde
 
Super Freins
(055) 696-2060
102 rue Liberté
Bordeaux, Gironde
 
Rent A Car Alaua Franchisé indépendant
(055) 633-6075
204 cours Marne
Bordeaux, Gironde
 
Avis
(082) 005-0505
gare SNCF
Bordeaux, Gironde
 

Nouvel An et voiture

Contenu fourni par:

L'ALCOOL, VOTRE PIRE ENNEMI!

Il est bien tentant, en fin d'année, de se laisser un peu aller et de boire quelques verres d'alcool. La France est le pays du champagne et des grands vins. Difficile d'être sobre le soir de la Saint-Sylvestre. Personne, d'ailleurs, ne vous oblige à l'abstinence, à l'expresse condition que vous n'ayez pas à prendre votre voiture après avoir abusé de la dive bouteille ! Si vous envisagez de conduire après avoir bu, les choses risquent de se gâter sérieusement...Sachez que dans 85 % des cas d'accidents mortels liés à l'alcool, les responsables étaient des buveurs occasionnels. Le risque d'accident mortel augmentant considérablement avec le taux d'alcoolémie, la loi interdit de conduire avec un taux d'alcool égal ou supérieur à 0,5 gramme par litre de sang. Chaque verre absorbé fait, en moyenne, croître le taux d'alcoolémie de 0,2 à 0,25 g/l, chiffres qui peuvent être supérieurs chez les femmes, les jeunes, les personnes âgées et les gens minces.

En matière d'alcool et de conduite, il serait donc louable d'adopter le tout ou rien. Soit vous buvez et vous ne prenez pas votre voiture : vous pouvez alors dormir sur le lieu de votre réveillon - sur un lit, un canapé, voire dans un sac de couchage, qu'importe - ou dans un hôtel situé à proximité, rentrer à pied si vous n'êtes pas trop loin de chez vous, emprunter les transports en commun, vous faire conduire par un ami qui ne boit pas, par une association spécialisée (Nez Rouges, Dragons...), par un taxi... Si vous décidez de ne pas boire d'alcool, offrez à ceux qui auraient bu de les raccompagner, vous leur éviterez ainsi bien des dangers et des désagréments. Dans tous les cas, n'hésitez pas à recourir aux éthylotests chimiques ou électroniques qui existent. Ils vous sauveront peut-être la vie...

CE QUE VOUS RISQUEZ !

Si vous conduisez en état d'ébriété et rencontrez la maréchaussée, vous risquez gros, mais certainement moins que si vous rencontrez un fossé, un arbre, un piéton ou une autre voiture ! Au-dessus d'une alcoolémie de 0,5 g/l, vous encourez une amende qui varie - en fonction de circonstances aggravantes comme la récidive, le délit de fuite, les blessures occasionnées à autrui - entre 135 et 75 000 euros ! Vous perdrez également 6 points, verrez votre permis suspendu ou annulé pour une durée de trois à dix ans, votre véhicule immobilisé voire confisqué, et serez passible d'une peine de prison de 2 à 5 ans ! Sachez également que tout conducteur ivre et responsable d'un accident n'est ni indemnisé pour ses blessures, ni pour les dégâts que subit sa voiture. Sa prime d'assurance est majorée, quand son contrat d'assurance n'est pas tout bonnement résilié de plein droit par la compagnie qui le couvrait ! Sans parler de ce que risquent pénalement les conducteurs s'étant rendus responsables, en état d'ébriété, d'homicides involontaires, ni des tragiques remords qui s'ensuivent...

Ces sanctions s'appliquent aussi aux conducteurs ayant abusé de drogues, voire absorbé des médicaments altérant l'état de veille - tranquillisants, antidépresseurs, euphorisants... En conduisant sous l'empire de la drogue, vous risquez de perdre 6 points, de passer 2 ans en prison et de payer 4 500 euros d'amende. Alcool et drogue au volant font passer ces sanctions à 3 ans de prison et à 9 000 euros d'amende ! Drogues, médicaments, alcool et route ne font et ne feront jamais bon ménage, persuadez-vous en donc une bonne fois pour toutes. Il en va de votre vie comme de celle des autres - notamment de ceux que vous aimez... Si vous ne pensez pas à vous, pensez à eux!

PENSEZ « TRANSPORTS EN COMMUN »

Dans bon nombre de villes, les transports en commun sont gratuits pour la nuit du Nouvel An! Ainsi, à Paris, vous pourrez emprunter métros, bus, trains, tramway et RER du 31 décembre, 17 heures, au 1er janvier, 12 heures, sans bourse délier. Rappelez-vous, à cette occasion, du nouvel horaire du dernier métro : il arrivera à son terminus à 2h15 (au lieu de 1h15 actuellement). Entre 1h15 et 2h15, la fréquence sera d'une rame toutes les dix minutes environ. Un service exceptionnel sera de plus assuré sur les lignes de métro 1, 2, 4, 6, 9 et 14 qui seront partiellement ouvertes toute la nuit entre 2h15 et 5h30. Le réseau de bus Noctilien, en service de 0h30 à 5h30, s'adaptera aux contraintes de circulation de cette nuit festive (fermeture aux voitures des Champs-Elysées notamment) et viendra compléter l'offre du réseau ferré (métro et RER). Les lignes de bus PC 1, 2 et 3, les tramways T 1, 2 et 3, et Trans' Val-de-Marne, ainsi que les lignes de bus de banlieue en correspondance avec le métro verront leur service également prolongé d'une heure.

SOYEZ VISIBLES ET PRUDENTS

Si vous prenez la route en ce 31 décembre, efforcez-vous de conduire une voiture en parfait état, puisqu'il y a de grandes chances que vous rouliez de nuit. Vérifiez avant tout que vos feux fonctionnent - notamment les anti-brouillard et les stop - et que votre système de dégivrage et de chauffage marche également. Si votre police arrive à expiration le 31 décembre, munissez-vous de tous vos certificats d'assurance, celui de l'année en cours avec lequel vous partirez - avant 0h00 - et celui de l'année prochaine avec lequel vous reviendrez le 1er janvier. Si vous êtes arrêtés - et les forces de l'ordre promettent d'être particulièrement présentes et vigilantes ce soir de Nouvel An -, on vous demandera sans faute ces papiers, tant le nombre de conducteurs roulant sans assurance est en recrudescence. N'oubliez pas non plus votre permis, ni la carte grise de votre véhicule.

Ce soir-là plus que jamais, attachez vos ceintures, respectez les limitations de vitesse - les radars automatiques ne sont pas en vacances en cette Saint-Sylvestre ! -, les feux de signalisation, les panneaux de stop et les distances de sécurité. Si vous sortez de soirée ou de boîte de nuit, pas la peine de rouler avec la musique à plein volume ! Laissez vos oreilles se reposer et concentrez-vous sur la route ! Si vous craignez de vous endormir au volant, mettez la radio ou un disque, mais à un volume raisonnable ! Et si vous sentez la fatigue vous gagner, arrêtez-vous et faites un sommeil éclair... En ce jour de fête où bon nombre d'automobilistes sont souvent moins vigilants, efforcez-vous plus que jamais de l'être !

Author: Jean-Marie SARDA

Lire d'autres articles sur le site de Autonews