Nouvelle Ford Focus RS Bordeaux Gironde

Le troisième constructeur mondial s'est fendu d'un aguichant communiqué, qui confirme les premières impressions laissées par le prototype de la nouvelle Ford Focus RS à l'occasion de ses premiers tours de roues, sur l'exigeant circuit du Nürburgring.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Automobiles Palau
(055) 686-8686
161 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Nguetsop Léonard
(055) 688-2317
52 cours yser
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Automobiles Palau
(055) 632-5353
126 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 avenue thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Auto Pro 33
(066) 260-3449
37 rue ayres
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Societe Commerciale Automobile
(055) 780-3600
350 Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Ford Automobiles Palau Concessionnaire
(055) 686-8686
161 avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Cargroup
(096) 681-5266
162 quai brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Sarl Inter Vo France
(055) 719-8585
62 Rue Des Pins Francs
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Cargroup
(055) 632-2400
162 Quai De Brazza
Bordeaux, Gironde

Données fournies par:
Données fournies par:

Nouvelle Ford Focus RS

Contenu fourni par:

Le segment des sportives compactes peut trembler, la seconde génération de Focus s'assure un avenir vitaminé.

L'Arlésienne Ford Focus RS a enfin basculé du bon côté. Disparue un temps des projets du troisième constructeur mondial, la présentation officielle du modèle a finalement été fixée par la firme de Dearborn au 22 juillet prochain, à l'occasion du Salon de Londres. Si la deuxième génération de Focus commençait à accuser ses trois ans d'âge, le rajeunissement s'annonce bienvenu et devrait attirer la clientèle charmée par la RS de première génération, commercialisée en 2002.

300 CH POUR UNE FOCUS SUPERSONIQUE

Le modèle fut conçu et développé par le département « Performance » de Ford Europe, et puisqu'on ne change pas une équipe au bilan plus que correct, les hommes de Jost Capito se sont à nouveau attelés à la tâche. Malgré un intermède dévoué aux Fiesta ST et Focus ST de seconde génération, cette dernière n'a pas suffi à assouvir la soif de sportivité des clients Ford les plus téméraires. L'état-major du constructeur s'est donc résolu à annoncer l'arrivée de la « Focus la plus rapide jamais construite ». Rien que cela.Mais la nouvelle version du moteur 2.5 Duratec (d'origine Volvo) et ses 5 cylindres en ligne valent effectivement le détour, puisqu'avec la bagatelle de 300 ch ainsi qu'un couple de 410 Nm, le rapport poids/puissance s'avère excellent. Atteindre les 100 km/h en moins de six secondes à bord de cette nouvelle RS n'est donc pas une surprise. Plus étonnant au regard de ces volumineux chiffres, les quatre roues motrices ne sont toujours pas de mise. Tout comme sa devancière et malgré son important calibre, la puissance de la bête sera donc transmise uniquement aux roues avant.D'où la présence d'un différentiel à glissement limité, qui répond au doux nom de Quaife A.T.B et qui agira en fait en tant qu'autobloquant sur chacune des deux roues. Un procédé secondé par la suspension avant « RevoKnuckle », conçu pour limiter les effets du retour de couple à l'aide d'un dispositif de réduction de recentrage du volant. « L'association du système RevoKnuckle au différentiel Quaife constituait une solution idéale pour une routière hautes performances à roues avant motrices telle que la Focus RS », ainsi que l'indique Jost Capito.

LA TRADITION RS PERPETUEE

« Les premiers prototypes ont donné des résultats supérieurs à nos objectifs en matière de motricité, de tenue de route et de précision de direction », poursuit le géniteur de la future sportive Ford, certain « de pouvoir proposer une Focus encore plus performante que la ST ». S'approcher d'une conduite de série ne signifie donc pas renier ses atours sportifs, bien au contraire. L'agressivité de la face avant et des passages de roues ainsi que la largeur des ailes ne trompent pas, tout comme les deux prises d'air sur le capot et l'aileron arrière si caractéristique. Les pneus Continental taille basse 235/35, ainsi que les sièges Recaro à l'intérieur de l'habitacle dévergondent définitivement la Focus, qui bénéficie d'un ESP déconnectable pour couronner le tout.Rendez-vous au salon de Londres fin juillet, pour une présentation définitive attendue, où la Focus RS se dévoilera sous des atours « vert électrique » censés rendre hommage à l'habillage de la Ford Escort RS1600, lancée il y a une trentaine d'années. Pour prouver que la dynastie RS ne meurt jamais.

Author: Thomas SINIECKI

Lire d'autres articles sur le site de Autonews