Soins de nuit : 5 étapes pour en décupler les bienfaits Bordeaux Gironde


Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
BORDEAUX REFLEXOLOGIE
(066) 119-0706
104 rue berruer
BORDEAUX, Gironde
 
Bronz et Zen
(055) 681-9987
31 rue saint rémi
bordeaux, Gironde
 
LIBRAIRIE PEGASE
(066) 348-3812
13 rue TOULOUSE lautrec
Bordeaux, Gironde
 
Nature Minérale
05.59.33.48.70.22
53, rue lacornée
bordeaux, Gironde
 
CAB Adminstration Biens Privé
(055) 644-3249
14 rue Ferrère
Bordeaux, Gironde
 
Gaelle Bien Etre Estheticienne
(068) 980-7030
45 avenue de la Gare
Bordeaux, Gironde
 
Icade-Administration De Biens
(055) 602-2828
77 cours Albret
Bordeaux, Gironde
 
Grelier Eloi
(062) 308-4103
72 rue Judaïque
bordeaux, Gironde
 
Tessie Bien-Etre
(060) 960-3397
9 rue Bahutiers
Bordeaux, Gironde
 
Tessie bien-être
(060) 960-3397
9 rue des bahutiers
Bordeaux, Gironde
 

Soins de nuit : 5 étapes pour en décupler les bienfaits

Contenu fourni par:

Les conseils de Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue.

Etape 1 : Ecoutez votre peau

Le premier facteur à prendre en compte, avant même l’application du soin de nuit, est l’état de dessèchement de la peau. Et en la matière, notre épiderme nous donne des signes simples plutôt simples à décrypter. A observer au quotidien :

- Le confort de votre peau : si vous est sujette à des sensations de tiraillements et de sécheresse, un soin hydratant est conseillé.
- L’irritation : face à des démangeaisons ou des picotements récurrents, mieux vaut opter pour un soin de nuit apaisant.
- L’aspect : les brillances en journée sont souvent le signe d’une peau mixte, qui, elle aussi, nécessite un soin sur mesure.

Mais, si notre peau nous parle, rien n’est jamais définitif. "De nombreuses femmes ont une peau changeante, qui peut évoluer radicalement du jour au lendemain, explique Marie-Pierre Hill-Sylvestre. On associe généralement cette évolution au cycle féminin, mais d’autres facteurs entrent en compte. Le stress, par exemple, joue un rôle très important dans l’irritation de la peau. Identiquement, les influences extérieures, comme un changement de savon ou de démaquillant peuvent la dessécher."
La solution : se procurer plusieurs soins de nuit - un hydratant, un apaisant -, les alterner en fonction des besoins de votre peau. Tout en n’oubliant pas de la laisser respirer quand elle en a besoin !

Etape 2 : optez pour le bon nettoyage
Ce n’est que parfaitement purifiée que notre peau peut réellement bénéficier des bienfaits des soins de nuit. Côté nettoyage, certains réflexes peuvent donc nous permettre de booster le cycle nocturne de notre peau :

- Evitez les savons trop décapants, qui irritent les peaux sèches et stimulent la production de sébum des peaux grasses ou mixtes. Privilégiez les nettoyants surgras et n’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue si votre peau est très réactive.

- Nettoyants et soins : jouez la carte de la complémentarité. En effet, "certains laits nourrissants - enrichis en agents hydratants notamment - sollicitent autant la peau qu’une crème, rappelle la spécialiste. Il peut être bon de les éviter si la crème de nuit que l’on a choisi est déjà très riche. Identiquement, n’hésitez pas à chercher une bonne balance des actifs. Les acides de fruits, par exemple, sont parfaits pour illuminer le teint, mais restent légèrement piquants. Si votre nettoyant en contient, optez plutôt pour un soin de nuit doux qui en soit dénué."

Etape 3 : adaptez votre soin de nuit à votre épiderme

Les soins de nuit sont généralement plus riches que les crèmes de jour. Un facteur à prendre en compte au moment de faire votre choix.

- Si votre peau est sèche, veillez à choisir un soin de nuit hydratant de consistance grasse. L’intérêt : "après une journée active, ces soins créent un effet de détente, d’apaisement tout en apportant l’hydratation nécessaire aux épidermes tiraillés. Par contre, utilisés le matin, ils pourraient susciter certaines gênes à l’application et être à l’origine d’une brillance disgracieuse, rappelle Marie-Pierre Hill-Sylvestre." A repérer : les soins riches en cires naturelles, repérables à l’appellation Cera.

- Si votre peau à tendance à briller, veillez simplement à opter pour un soin spécial peaux mixtes ou rééquilibrant pour ne pas favoriser la production de sébum.

- Peaux grasses : évitez de (sur)hydrater. "Ces épidermes n’ont parfois pas besoin d’un soin de nuit, continue-t-elle. Il ne faut pas oublier que le sébum est notre bouclier naturel contre les agressions extérieures. Les peaux grasses sont donc naturellement protégées et n’ont pas besoin d’être apaisées comme les peaux sèches".

Etape 4 : ne négligez pas votre alimentation
Notre alimentation à un rôle important à jouer pour booster les effets régénérants des soins et préserver l’équilibre nocturne de notre épiderme. Les clés d’une peau préservée :

- Mangez pour votre peau : "En observant la peau, on voit tout de suite si notre alimentation lui convient. Un aliment indésirable peut susciter des irritations, des imperfections tandis que certains changements de régime peuvent donner un coup d’éclat incroyable à notre peau en seulement quelques jours," explique Marie-Pierre Hill Sylvestre.
- Privilégiez les antioxydants qui préservent les cellules de l’épiderme. A consommer sans modération : les fruits et légumes en général – les fruits rouges en particulier -, les herbes aromatiques.

Cliquez ici pour lire la suite de l'articles sur le site de Psychologies.com