Une grossesse sereine avec la sophrologie Bordeaux Gironde


Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Maman Bio
(055) 696-2024
42 Cours Verdun
Bordeaux, Gironde
 
Générale des Services
(055) 617-7808
489 Avenue de Lattre de Tassigny
Bordeaux, Gironde
 
Les Calins d'Orme
(055) 669-8005
212 rue Naujac
Bordeaux, Gironde
 
Le Petit Prince
(055) 686-2555
359 Bis Avenue Thiers
Bordeaux, Gironde
 
Vivradomicile
(055) 631-3027
28 Bis rue Brun
Bordeaux, Gironde
 
Opali
(055) 787-4230
13 rue Camille Godard
Bordeaux, Gironde
 
Sous Mon Toit
(081) 058-7769
2 cours du XXX juillet 33064
Bordeaux, Gironde
 
Vivéo Services
(081) 165-0180
9 rue Condé
Bordeaux, Gironde
 
Les Chérubins
(081) 011-1010
59 rue Vaucouleurs
Bordeaux, Gironde
 
SPTD
(055) 753-2990
10 rue du Golf
Mérignac, Gironde
 

Une grossesse sereine avec la sophrologie

Contenu fourni par:

Découverte de cette préparation à l’accouchement avec Carole Serrat, praticienne en sophrologie spécialiste des femmes enceintes, à la maternité des Lilas et à la clinique de la Muette.

L'étude de la conscience

Quand débuter ?

Les séances peuvent débuter dès le premier trimestre de la grossesse, et peuvent se poursuivre après l’accouchement, pour éviter le baby-blues, se détendre, vaincre ses angoises de jeune maman, mais aussi la fatigue.

En quelques décennies, la sophrologie, mise au point en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, a su s’imposer comme méthode de détente et de relaxation. Cette « étude de l'harmonisation de la conscience » (du grec sos harmonie, phren esprit et logia étude), propose différents outils pour prendre conscience de son corps, de ses tensions, et ainsi être plus autonome.

Respiration, détente corporelle, visualisation positive : en préparation à l’accouchement, les mêmes techniques sont utilisées. Une discipline qui, en contribuant à instaurer un climat de bien-être et de détente, trouve parfaitement sa place durant la grossesse, période de profonds changements physiques et psychologiques ; périodes de doutes, de peurs, dont celle, quasi universelle, de l’accouchement.

Respiration profonde et détente musculaire

Trouver un praticien

Se renseigner auprès de sa maternité, de l' Ordre National des Sages-femmes Libérales ou de la Société Française de Sophrologie

La respiration est la première étape pour déconnecter du monde de l’éveil et pénétrer dans un niveau de conscience différent, le niveau alpha. « Un niveau de conscience très agréable, entre veille et sommeil, dans lequel le cerveau est au repos, déconnecté de toutes peurs, de toutes inhibitions, ce qui permet au corps de se régénérer », explique Carole Serrat. Un état de conscience qui permet de se concentrer sur un besoin spécifique – la détente durant la grossesse, la prise en charge de la douleur durant l’accouchement.

Cette respiration profonde, de type abdominale, est la respiration anti-stress par excellence, à fortiori durant la grossesse, alors que l’utérus prend de plus en plus de place. « Lorsque l’on respire par le ventre, tout un mécanisme s’enclenche : le ventre se gonfle, le diaphragme s’ouvre et libère la zone du système nerveux », précise la sophrologue.

Guidée par les intonations de voix douces et monocordes du sophrologue, les yeux fermés, la femme enceinte relâche son corps, muscle par muscle, tout en respirant profondément. Détendue, elle prend conscience de son schéma corporel et accepte ainsi beaucoup plus facilement les multiples changements qui s’y opèrent au fil des neuf mois. « La sophrologie aide à comprendre son corps, à le maîtriser, et donc à se relaxer lors de crise de panique, d'angoisse », atteste Sofia, une jeune maman qui a suivi une préparation en sophrologie. Un processus de relaxation à utiliser également pour vaincre les insomnies, un des maux courants de la grossesse.

Cliquez ici pour lire la suite de l'articles sur le site de Psychologies.com